Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Merci professeur !

    Uberisation

    Ubérisation

    Qu'est-ce qu'une « ubérisation » ? Que représente ce phénomène ? Comment le mot est-il apparu dans notre langage ? De quelle manière devons-nous l'utiliser ? Le professeur répond aux questions.

    Présentation : Bernard Cerquiglini





    Transcription

    A + B



    Syllabes



    Métaphores



    W



    Oxymores

    J'estime que tu t'escrimes et t'exprimes exécrablement. X Y

    Qui aurait cru que la plateforme Uber, lancée en 2010 à San Francisco, révolutionnerait le transport par véhicule, remettrait en cause le modèle du travail salarié et susciterait un intéressant néologisme français ? La déréglementation des transports par véhicule (...)

    A + B



    Syllabes



    Métaphores



    W



    Oxymores

    J'estime que tu t'escrimes et t'exprimes exécrablement. X Y

    Qui aurait cru que la plateforme Uber, lancée en 2010 à San Francisco, révolutionnerait le transport par véhicule, remettrait en cause le modèle du travail salarié et susciterait un intéressant néologisme français ? La déréglementation des transports par véhicule s'est traduite par la diffusion en français du sigle "VTC" pour "véhicule de tourisme avec chauffeur". Cette expression désigne un mode de transport de personnes moyennant rétribution, sans taximètre, et s'effectuant uniquement sur réservation préalable. Le substantif "ubérisation" va plus loin, car au-delà de la question du transport, l'ubérisation se définit comme la remise en cause du modèle économique d'une entreprise ou d'un secteur d'activité, par l'arrivée d'un nouvel acteur proposant les mêmes services à des prix moindres, effectués par des indépendants plutôt que des salariés, le plus souvent via des plateformes de réservation sur internet. Technologie nouvelle, indépendance des prestataires qui ne sont plus des salariés, baisse du coût de la prestation. C'est bien un modèle économique nouveau qui se répand, qu'on s'en réjouisse ou qu'on le déplore. La vigueur néologique accompagne cet essor. Le substantif "ubérisation" est entré dans la langue courante d'autant plus aisément qu'il est bien construit. Le français forme sans difficulté un néologisme sur un nom propre. Pensons à "pasteurisation" qui a fait le tour du monde. Le verbe "ubériser", transformer un secteur d'activité à l'aide d'un modèle économique fondé sur les technologies nouvelles, a suivi. Cette famille lexicale devrait s'accroître et prospérer. Je vois poindre l'adjectif "ubérisable". La justice est-elle "ubérisable" ? L'avenir nous le dira.

    A + B



    Syllabes



    Métaphores



    W



    Oxymores



    X Y

    Voir plusmoins
    00:02:06
    Tous publics
    Tous publics