Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Merci professeur !

    Société civile



    Que représente une société civile aujourd'hui ? Pourquoi employer ce terme ? Comment l'intégrer dans nos phrases ? Et pourquoi ? Découvrez les réponses à ces questions.

    Présentation : Bernard Cerquiglini

    Transcription

    A + B Syllabes Métaphores W Oxymores Mon chou, tes couettes sont chouettes sous la couette, les toucher c'est chou. Je vous dois un aveu. L'expression "société civile", devenue une tarte à la crème du vocabulaire politique, me donne des aigreurs. Le terme "société civile" ne possède de sens exact qu'en droit commercial. On parle, par exemple, d'une société civile immobilière. Ce n'est pas l'emploi ici, qui est vaguement sociologique et dans une acception des plus floues. Qui entend-on par "socié (...)

    A + B Syllabes Métaphores W Oxymores Mon chou, tes couettes sont chouettes sous la couette, les toucher c'est chou. Je vous dois un aveu. L'expression "société civile", devenue une tarte à la crème du vocabulaire politique, me donne des aigreurs. Le terme "société civile" ne possède de sens exact qu'en droit commercial. On parle, par exemple, d'une société civile immobilière. Ce n'est pas l'emploi ici, qui est vaguement sociologique et dans une acception des plus floues. Qui entend-on par "société" ? Non pas l'ensemble des citoyens, "être au ban de la société", mais un groupe d'entre eux : une communauté définie par un caractère que traduit l'épithète. Qui entend-on par "civil" ? Cet adjectif désigne, soit l'ensemble des citoyens, paix ou guerre civile,  on tourne alors en rond. Soit un "sous-ensemble", ce qui n'est pas militaire, les civils ou religieux, "un mariage civil". Ce n'est pas le cas non plus. Il faut comprendre ce qui ne relève pas de l'État, ni de l'administration, ou n'appartient pas au monde politique vu comme une classe ou une profession. Si elle n'est pas une tautologie, pourquoi pas une "société sociétale" ? L'expression "société civile" est une pauvreté intellectuelle assez dangereuse, car elle laisse entendre que le personnel politique, issu de la société, n'en relève plus, et appartient à une communauté professionnelle différente et étanche. Or, déjà trop de politiciens se sentent au-dessus des lois. Et la bonne intention d'ouvrir le gouvernement à la société civile ne fait que confirmer ce sentiment. L'expression est courante, mais regrettable. Quand elle n'est pas floue, elle conforte une dichotomie du politique et du civil, contraire à l'idée démocratique, et dont il faut se déprendre, en commençant par nettoyer son vocabulaire. Prenons soin de notre hygiène lexicale !

    A + B Syllabes Métaphores W Oxymores X Y

    Voir plusmoins
    00:02:11
    Tous publics
    Tous publics