Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Merci professeur !

    Grogne

    Une chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents.

    Présentation : Bernard Cerquiglini.

    Transcription

    A + B, syllabe, métaphore, W, oxymore. Si sa saucisse sent, c'est six cents saucisses. X, Y. Un téléspectateur très attaché à un emploi correct de la langue s'insurge. Il entend les journalistes de notre chaîne parler de la grogne des automobilistes, des commerçants. "Que diable - m'écrit-il - nous ne sommes pas des animaux !". J'en tombe d'accord. Issu du latin grunnire qui se disait du cochon et cousin de groin, grogner signifie proprement pousser son cri en parlant du cochon. Ce verbe s'est d (...)

    A + B, syllabe, métaphore, W, oxymore. Si sa saucisse sent, c'est six cents saucisses. X, Y. Un téléspectateur très attaché à un emploi correct de la langue s'insurge. Il entend les journalistes de notre chaîne parler de la grogne des automobilistes, des commerçants. "Que diable - m'écrit-il - nous ne sommes pas des animaux !". J'en tombe d'accord. Issu du latin grunnire qui se disait du cochon et cousin de groin, grogner signifie proprement pousser son cri en parlant du cochon. Ce verbe s'est dit des autres animaux, puis de l'homme. Emettre un bruit sourd. Il a pris le sens imagé de murmurer, en signe de mécontentement. Dans une lettre, Flaubert écrit : "L'étude du droit m'aigrit le caractère au plus haut point. Je bougonne toujours. Je rognonne. Je maugrée. Je grogne contre moi-même et tout seul". On en a pour preuve le déverbal grogne apparu au 14e siècle. La langue a bien distingué le grognement, cri du cochon, du sanglier, d'une personne, et la grogne qui possède la seule signification mauvaise humeur exprimée généralement en grognon. Elle est synonyme de bougonnement, grogneur, pleurnicheries, récriminations. La grogne du téléspectateur est donc infondée. L'emploi journalistique est correct, du moins pour le substantif, la grogne des automobilistes. Pour le verbe, ne soyons pas trop puristes et accordons-leur, conformément à l'histoire de la langue et à leurs habitudes constantes, le droit de grogner. A + B, syllabe, métaphore, W, oxymore. X, Y.

    Voir plusmoins
    00:01:55
    Tous publics
    Tous publics