Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Merci professeur !

    Panache



    Que signifie le mot « panache » ? Quelle est son histoire ? Comment l'utiliser aujourd'hui dans la langue française ? Le professeur répond à nos questions.

    Présentation : Bernard Cerquiglini

    Transcription

    A + B Syllabes Métaphores W Oxymores Mon chou, tes couettes sont chouettes sous la couette, les toucher c'est chou. Bonjour, Professeur ! Bonjour, Marie !

    Une question envoyée par un décorateur sur notre appli mobile de Merci professeur ! Ce mobinaute voudrait savoir ce qu'il se cache derrière la prestigieuse origine de "panache". Ça, vous n'en manquez pas, c'est tout à votre honneur. Mais, si vous nous contiez son histoire, Professeur ? Merci, chère Marie. Le joli mot "panache" fu (...)

    A + B Syllabes Métaphores W Oxymores Mon chou, tes couettes sont chouettes sous la couette, les toucher c'est chou. Bonjour, Professeur ! Bonjour, Marie !

    Une question envoyée par un décorateur sur notre appli mobile de Merci professeur ! Ce mobinaute voudrait savoir ce qu'il se cache derrière la prestigieuse origine de "panache". Ça, vous n'en manquez pas, c'est tout à votre honneur. Mais, si vous nous contiez son histoire, Professeur ? Merci, chère Marie. Le joli mot "panache" fut emprunté à l'italien de la Renaissance "pennachio", qui désignait le bouquet de plumes surmontant un casque militaire. Il était issu du latin "pinna", la plume. "Panache" possède d'abord en français le sens italien du "bouquet de plumes ornant un casque". "Ralliez-vous à mon panache blanc !", crie Henry IV à la bataille d'Ivry. Puis, par extension, "la touffe de plumes de la queue d'un oiseau". À partir du 17ème siècle il désigne, par analogie, "un élément de décoration très voyant". Par exemple, un ornement en forme de plumes d'autruche. C'est au 19ème siècle qu'il prend le sens figuré de ce qui dénote avec éclat la fière allure du guerrier, et plus généralement, la bravoure, le brio, pour ne pas dire la gloriole. C'est le dernier mot que dans la pièce d'Edmond Rostand prononce Cyrano de Bergerac mourant. Ce terme le caractérise. Le verbe dérivé, "panacher", signifie d'abord, au 17ème siècle, "orner de couleurs diverses". À partir du 19ème, le verbe s'étend à d'autres objets, pour signifier "mêler des éléments différents". On en a tiré au 20ème siècle le "panachage", au sens de "mélange". Le terme est employé, notamment, pour une liste électorale présentant des candidats ayant des tendances politiques différentes. Et dans le commerce, pour un assortiment de produits divers. Il en résulte le "panaché", souvent abrégé en "panache", bière coupée de limonade. C'est une brave boisson, sans panache, mais très désaltérante. Garçons, pour Monsieur de Bergerac et moi, deux panaches. A + B Syllabes Métaphores W Oxymores X Y

    Voir plusmoins
    00:02:32
    Tous publics
    Tous publics