Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Merci professeur !

    Banqueroute


    Transcription

    A+A. B. Syllabes. Métaphore. Grammaire. W. Hypotaxe. Oxymore. Trancher le cou du tronc, couper le tronc du cou. X. Y.

    Bonjour Professeur.

    Bonjour Marie.

    J'ai ici une question qui nous est envoyée par Philippe qui vit en France. Auditeur reconnaissant de vos lumières et explications, il voudrait connaître l'origine du très joli mot banqueroute. Alors, il cerne très bien le rapport avec la banque, mais ne voit pas d'où vient la route. Alors, guidez-nous Pr (...)

    A+A. B. Syllabes. Métaphore. Grammaire. W. Hypotaxe. Oxymore. Trancher le cou du tronc, couper le tronc du cou. X. Y.

    Bonjour Professeur.

    Bonjour Marie.

    J'ai ici une question qui nous est envoyée par Philippe qui vit en France. Auditeur reconnaissant de vos lumières et explications, il voudrait connaître l'origine du très joli mot banqueroute. Alors, il cerne très bien le rapport avec la banque, mais ne voit pas d'où vient la route. Alors, guidez-nous Professeur.

    Chère Marie, nous prendrons une autre route. Banqueroute fut empruntée au quinzième siècle à l'italien, bancarota, qui signifie littéralement le banc rompu, rota étant le participe passé de rompere, rompre. L'italien désigna aussi la faillite. Dans l'Italie de la Renaissance, on cassait symboliquement le banc, c'est-à-dire le comptoir du banquier ruiné pour marquer l'interdiction de son activité. Le français du seizième siècle disait encore rompre banque pour faire faillite. La banqueroute désigne un effondrement financier. En droit moderne, elle s'accompagne d'acte délictueux, tandis que la faillite désigne la seule insolvabilité sans que le prévenu ait violé la loi. La banqueroute est souvent une faillite frauduleuse. Dès le seizième siècle, on emploie aussi banqueroute au sens figuré de débâcle ou d'échec, je pleure la banqueroute de notre histoire d'amour. Le vocabulaire des finances nous est venu d'abord de l'italien à la Renaissance. Banque provient de banca, le Banc qui désignait le comptoir du changeur, puis l'établissement de crédit. Ce vocabulaire est issu aujourd'hui d'outre Atlantique, on ne s'étonnera pas dès lors d'observer que le mot banque a reçu de l'anglais au vingtième siècle, la signification réserve tenue aux dispositions du public, banque du sang, des yeux, du sperme, etc. En informatique, banque de données, on dit plutôt actuellement bases de données. L'anglicisme, bancable désigne une personne solvable et qui présente des garanties, dont la banque se porte garante. Le bancable de Wall Street est en somme, cher Philippe, l'inverse du bon vieux banqueroutier toscan.

    A+A. B. Syllabes. C. Métaphore. W. 1+1. Oxymore. X. Y.

    Voir plusmoins
    00:02:28
    Tous publics
    Tous publics