Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Merci professeur !

    Arène


    Quelle est l'étymologie du mot « arène » et que signifie-t-il ? Comment l'emploie-t-on aujourd'hui, que désigne-t-il ? Le professeur nous répond.

    Présentation : Bernard Cerquiglini


    Transcription

    A plus B, syllabes, métaphores, W plus oxymores. Trancher le cou du tronc. Couper le tronc du cou. X, Y.

    Bonjour Professeur. Bonjour Marie. Une question envoyée depuis l'application mobile de notre modeste et humble émission. Notre mobinaute est méditerranéenne. Elle voudrait bien savoir l'histoire du mot arène. Entrez-y  dans l'arène. S'il y ait un gladiateur de la langue française, c'est bien vous, le professeur.

    Merci Marie. Le latin arena signifiait le sable. Par (...)

    A plus B, syllabes, métaphores, W plus oxymores. Trancher le cou du tronc. Couper le tronc du cou. X, Y.

    Bonjour Professeur. Bonjour Marie. Une question envoyée depuis l'application mobile de notre modeste et humble émission. Notre mobinaute est méditerranéenne. Elle voudrait bien savoir l'histoire du mot arène. Entrez-y  dans l'arène. S'il y ait un gladiateur de la langue française, c'est bien vous, le professeur.

    Merci Marie. Le latin arena signifiait le sable. Par dérivation, il a désigné un espace sablé dans un cirque et dans la Rome antique, un lieu de combats réglés par exemple de gladiateurs. Le mot français arène qui en est issu, a désigné jusqu'au 17ème siècle et comme en latin le sable. L'arène de la mer. A cette date, il a été remplacé par l'héritier du latin sabulum devenu d'emploi courant et entouré d'une nombreuse famille : sableux, sablier, ensablé, etc. Mais si arène a pu conserver sa signification ancienne jusqu'au 19ème siècle dans les dialectes ou une langue littéraire archaïque, Chateaubriand parle de la reine de la plage. Il ne possède plus dans la langue courante que son emploi dérivé. Une arène et l'aire sablée d'un cirque, au pluriel un amphithéâtre gallo-romain, les arènes de Nîmes. Et principalement de nos jours, le lieu d'affrontement des toreros et des taureaux lors des corridas. D'où l'emploi figuré champ de bataille et lieu de débat. Depuis le début du 19ème siècle, on descend dans l'arène en relevant un défi s'engageant dans un combat. Se portant candidat à la députation, Pierre est descendu dans l'arène. Des gladiateurs aux hommes politiques, en passant par les toreros, nombreux sont ceux qui auront foulé le sable de l'arène, voire mordu sa poussière à la plus grande satisfaction des spectateurs. A plus B, syllabes, métaphore, W plus oxymore, X, Y.

    Voir plusmoins
    00:02:22
    Tous publics
    Tous publics