Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Merci professeur !

    Aidant



    Quelle est l'origine du mot « aidant » ? Quelle est son évolution ? Comment le qualifier aujourd'hui ? Le professeur nous répond.

    Présentation : Bernard Cerquiglini

    Transcription

    Bonjour Professeur. Bonjour Marie. Une question envoyée par un jeune docteur sur notre appli mobile Merci professeur. Il s'étonne d'entendre, à propos des soignants, le terme un peu ingrat et faible qu'est aidant. Il est vrai que ce mot peut sembler réducteur. Nous souhaitons votre avis. Dites-nous, Professeur. Chère Marie,  voilà un mot qui se répand pour désigner une personne qui apporte une aide à quelqu'un. Le terme, participe présent substantivé, fut d'abord employé à partir des années 1960 (...)

    Bonjour Professeur. Bonjour Marie. Une question envoyée par un jeune docteur sur notre appli mobile Merci professeur. Il s'étonne d'entendre, à propos des soignants, le terme un peu ingrat et faible qu'est aidant. Il est vrai que ce mot peut sembler réducteur. Nous souhaitons votre avis. Dites-nous, Professeur. Chère Marie,  voilà un mot qui se répand pour désigner une personne qui apporte une aide à quelqu'un. Le terme, participe présent substantivé, fut d'abord employé à partir des années 1960 en Belgique et au Québec. L'emploi belge était plutôt sociologique, un aidant étant un membre de la famille concourant, sans salaire, à une activité. Par exemple, l'épouse d'un agriculteur. L'usage québécois concernait le plus souvent des personnes malades, handicapées ou âgées ayant besoin d'aide. Cette aide a souvent lieu dans un cadre familial ou amical. On assiste un proche malade. Au Québec, on parle alors d'aidant naturel, c'est-à-dire au sein de la famille. Les aidants sont notamment les conjoints valides qui se substituent aux professionnels de santé pour maintenir un proche à domicile. L'aide peut aussi se faire de manière professionnelle ou rémunérée. On parle alors d'aide à domicile. L'aidant se rapproche, ainsi, d'un infirmier ou d'un aide-soignant. Ces professions, qui se multiplient dans les sociétés vieillissantes, sont regroupées sous le titre d'aide à la personne. On retrouve là un emploi du mot aide, qui remonte au Moyen-âge, pour désigner une personne chargée d'aider quelqu'un, un aide de camp à l'armée, l'aide de cérémonies à l'église. Mais de nos jours, les aidants, quand il s'agit de proches, agissent en bénévole, par dévouement, compassion ou solidarité familiale. Le terme a pris un tour éthique. Chère Marie, c'est un signe des temps.

    Voir plusmoins
    00:02:29
    Tous publics
    Tous publics