Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • L'invité

    Jean-Marc Couture

    Invité : Jean-Marc Couture, chanteur québécois vainqueur de la Star Académie du Québec, à l'occasion du Festival d'été de Québec.

    Présentation : Patrick Simonin.

    Transcription

    L'invité de TV5 monde au festival d'été de Québec,

    et je suis ravi d'avoir la sensation francophone de ce festival.

    Bonjour Jean-Marc COUTURE.

    Bonjour, ça va bien ?

    Vous avez gagné la Star Academy, il n'y a pas longtemps.

    C'est un événement évidemment içi comme partout.

    Et ça fait que, ça y est, la carrière est lancée.

    Justement, depuis je suis en tournée, j'ai sorti un album après.

    On (...)

    L'invité de TV5 monde au festival d'été de Québec,

    et je suis ravi d'avoir la sensation francophone de ce festival.

    Bonjour Jean-Marc COUTURE.

    Bonjour, ça va bien ?

    Vous avez gagné la Star Academy, il n'y a pas longtemps.

    C'est un événement évidemment içi comme partout.

    Et ça fait que, ça y est, la carrière est lancée.

    Justement, depuis je suis en tournée, j'ai sorti un album après.

    On a eu la tournée aussi de Star Academy,

    puis la tournée de Noël avec les 13 autres académiciens.

    Et depuis le mois de mars dernier,

    j'ai sorti mon album, puis je suis en tournée depuis.

    Oui. Parce qu'il faut dire que vous allez chanter là, sur cette scène.

    Formidable scène du parc de la Francophonie ici,

    et que ça revient de loin, parce qu'à l'âge de 12 ans déjà,

    vous vous étiez présenté à la Star Academy.

    Oui justement, c'est ma ma mère,

    c'était à la première édition qu'il y'avait ici au Québec.

    Ma mère n'était pas certaine des règlements de ce concours,

    elle a pensé que je pouvais y aller même si j'avais 12 ans.

    J'étais arrivé, puis on m'a dit que c'était 18 ans et plus,

    puis Julie SNYDER m'a quand même fait passer l’audition,

    et puis elle m'a dit qu'il fallait que je revienne quand j'aurais 18 ans.

    Quel âge as-tu ? 12 ans.

    Oui.

    Et ça fait longtemps que tu joue de la guitare, et que tu chantes ?

    Mais ça fait 6 mois que je joue de la guitare.

    Oui. Et tu fais ça à travers des études, tu fais quoi ?

    Tu prends des cours de guitare chaque semaine ?

    Tout les lundis.

    Tout les lundis avec un professeur qui te montre juste la guitare.

    Tu chantais avant déjà ?

    Ça fait depuis que j'ai 2 ans que je chante.

    Pour de vrai ?

    2 ans, ah bon !

    Il fallait attendre quelques années pour finir par gagner.

    Et alors, parmi les chansons, évidemment,

    qu'il y a c'est cette chanson qui dit que toi qui me fait vivre.

    C'est le premier clip de l'album, une chansons de Grégoire.

    Oui, justement, quand j'ai reçu cette chanson-là de Grégoire,

    elle était seulement à la guitare voix,

    on a refait l'arrangement de la musique,

    et puis c'est vraiment les paroles qui m'ont accroché de cette chanson là,

    je trouvais que c'était vraiment, je pense les plus belles paroles à dire à une femme.

    A force d'illusion, de pave, et de méfiance,

    Il y a beaucoup d'amour, en fin de compte, sur ce disque.

    Oui. On sentait que je viens d'avoir 24 ans,

    le fait que je découvre petit à petit, c'est quoi l'amour.

    Ça fait quand même depuis longtemps que je le découvre.

    mais c'est clair que c'est un sujet qui revient beaucoup sur l'album.

    Et c'est pour ça que vous chantez avec votre blonde

    sur une chanson d'une autre blonde qui est Cœur de pirate.

    Non, on n'est plus ensemble depuis quelques mois,

    on était de très bons amis.

    Puis, on est sorti ensemble quelques temps,

    et puis là, on a décidé de rester amis.

    Alors, donc vous chantez avec votre ex, alors en fait ?

    C'est ça.

    Vous ne regrettez pas de l'avoir fait ?

    Non, je suis bien content de la chanson,

    et puis c'est encore une très bonne amie.

    Oui. Et puis, un beau cadeau, Cœur de pirate aussi, Béatrice MARTIN.

    Oui, justement, je suis très flatté qu'elle m'offre cette chanson là.

    Alors, c'est des chansons qui parlent du jeune que vous êtes,

    qui avait toujours rêvé, on l'a vu,

    puisque vous avez commencé très tôt à jouer de la guitare,

    et puis qui a chanté dans les bars de Québec ici.

    Oui. oui, justement sur la Grande Allée ici,

    c'est là que j'ai commencé à jouer vraiment beaucoup dans les bars,

    même que je jouais 5 soirs par semaine avant de faire Star Academy.

    C'est quoi finalement, la musique, la chanson pour un jeune comme vous ?

    C'est pas mal, toute ma vie pour de vrai,

    justement, j'ai déménagé à Québec pour jouer de la musique,

    j'étais un étudiant de musique,

    et que j'avais l'intention de faire ça pour le restant de mes jours,

    et puis là, chanceux, parce que ma carrière débute,

    et puis j'ai la chance de jouer sur des belles scènes comme celle de ce soir.

    Les gens qui ne me connaissent pas bien,

    ils pensent que je suis tellement dans la lune

    qu'ils peuvent m'en passer une.

    Mais finalement, quand même,

    je suis peut être ailleurs, mais je suis là quand même.

    Allez, on ouvre les parapluies, Jean-Marc,

    ce n'est qu'une petite brise, ça ne va pas durer, au festival d'été.

    C'est toujours l'été, il fait toujours beau finalement ici.

    Oui, justement, on n'est pas prétentieux.

    Bon, alors il y a aussi du Nino FERRER sur cet album.

    Sur scène, vous faites du Daft Punk.

    Il y a finalement tout ceux que vous aimez.

    Oui, et justement, vu que j'ai seulement un album à mon actif,

    on passe vraiment du Elvis jusqu'à du Daft Punk dans les reprises,

    et puis il y a la majeure partie de mon album aussi en spectacle.

    En fait, c'est vraiment un spectacle qui bouge beaucoup,

    et puis il y a beaucoup de guitare, il y a beaucoup de solos de guitare,

    et puis c'est un trip de 5 musiciens sur scène

    qui font passer du bon temps au jeunes.

    Moi, j'ai surtout écouté du blues,

    c'est ce qui m'a fait vraiment accrocher,

    c'est ce qui m'a fait accrocher autant que ça à la musique,

    et puis je pense que c'est à l'âge de 16 ans

    que j'ai écouté du Jonny LANG pour la première fois,

    et puis c'est vraiment à partir de là que j'ai décidé que j'allais étudier la guitare,

    puis que je ferais de la musique pour le restant de mes jours.

    Oui. C'est vrai. C'est bien parti.

    Et chanter en français, ça compte quand on est québécois.

    Oui justement, c'est sûr que je suis français,

    c'est vrai que c'est je veux toujours chanter en français,

    mais j'aime beaucoup chanter aussi en anglais,

    mais c'est sûr que ma langue maternelle c'est le français,

    c'est vrai que j'ai un sentiment d'appartenance pour le français.

    L'émotion quand on gagne une compétition comme la vôtre,

    comme la Star Ac ?

    Je ne suis pas quelqu'un qui pleure souvent,

    mais je me suis mis à pleurer pendant 20, 25 minutes,

    j'étais vraiment époustouflé par toute cette aventure là,

    et puis c'était vraiment une autre aventure qui débutait pour moi.

    Oui. Chanter là. Voilà. On le dit encore une fois,

    cette scène, elle est là,

    c'est une consécration d'être au festival d'été de Quebec ?

    Oui, pour de vrai,

    et puis c'est vraiment un honneur de pouvoir être sur cette scène là,

    et puis l'année passée, justement, c'était un peu au festival d'été de Québec,

    mais je faisais la première partie de Céline sur l'autre scène là-bas.

    La première partie de Céline ?

    Oui.

    Ah, oui. Elle était comment Céline avec vous ?

    Elle est très gentille, très sympathique, très simple surtout.

    J'étais un peu stressé de la rencontrer,

    mais finalement ça s'est bien passé,

    et puis j'ai vraiment passé un trip de vie.

    Alors que voici la pluie qui revient.

    Décidément, c'est un festival… Ce n'est pas Woodstock.

    C'est un festival en plein air.

    C'est important de jouer en plein air comme ça ?

    Oui. C'est vraiment le fun, ça donne une énergie de plus,

    toute l'année, j'ai joué des spectacles en salle,

    et puis cette année, justement quand l'été arrive,

    on dirait que ça donne une énergie qu'on n'a pas en salle de spectacles.

    Oui. Allez, retenez bien son nom, Jean-Marc COUTURE,

    la révélation ici francophone,

    donc du festival d'été de Québec après avoir gagner la Star Ac,

    et presque gagner la Star Ac à l'âge de 12 ans,

    donc cette fois, c'est bon.

    Merci.

    Merci beaucoup Jean-Marc Couture.

    Merci à vous.

    Merci, on était ravi d'être ici au festival d'été de Québec. On se retrouve demain avec d'autres invités, il fera certainement meilleur. Allez à demain.

    Merci beaucoup.

    Voir plusmoins
    Publié le 21 juil. 2014
    00:08:00
    Disponible jusqu'au : 28 juil. 2020
    Tous publics
    Tous publics