Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Les Haut-Parleurs

    L'or ivoirien, un commerce inéquitable - Charles en Côte d'Ivoire

    En Côte d'Ivoire, comme dans toute l'Afrique de l'Ouest, l'orpaillage clandestin détruit l'environnement et la santé des orpailleurs. Je suis allé voir si des solutions existent pour assainir cette pratique.

    Transcription

    (Charles) Salut à tous, moi c'est Charles, et je suis journaliste indépendant en Côte d'Ivoire. Aujourd'hui j'aimerai vous parler de l'orpaillage illégal. Là, on vient d'arriver à Hiré, dans le Sud-Ouest du pays. Ici, toute la ville tourne autour du commerce de l'or. Il suffit de marcher quelques mètres dans la brousse pour tomber sur une mine d'or illégale. Les industriels de l'or et les bijouteries sont incapables de connaître l'origine de l'or qu'ils achètent. L'or que vous portez sur votre m (...)

    (Charles) Salut à tous, moi c'est Charles, et je suis journaliste indépendant en Côte d'Ivoire. Aujourd'hui j'aimerai vous parler de l'orpaillage illégal. Là, on vient d'arriver à Hiré, dans le Sud-Ouest du pays. Ici, toute la ville tourne autour du commerce de l'or. Il suffit de marcher quelques mètres dans la brousse pour tomber sur une mine d'or illégale. Les industriels de l'or et les bijouteries sont incapables de connaître l'origine de l'or qu'ils achètent. L'or que vous portez sur votre montre ou vos bijoux provient peut-être d'une de ces carrières sauvages. Ici, les normes de sécurité sont inexistantes, les populations, parfois des enfants, travaillent comme des forcenés. Les sols sont détruits et pollués pour au moins 15 ans. L'orpaillage grignote ainsi des terres où l'on cultivait avant du cacao. L'orpaillage illégal est devenu endémique pendant la crise politique qu'a connue la Côte d'Ivoire.

    (homme 1) Bon anciennement je ne connaissais pas le travail de l'or. Quand je suis venu travailler avec lui, il est là, il m'a montré (inaudible). Donc j'ai fait 2 semaines, il m'a donné 30 000. Vu que nous, 30 000 c'est beaucoup, donc je n'ai pas d'autre choix. Mon papa n'est pas là, je ne peux pas aller à l'école. Je suis resté dedans. Il m'a appris un peu le travail, mes amis, voici mes amis.

    (Charles) Aujourd'hui, on estime qu'il y a encore 500 000 orpailleurs qui travaillent en Côte d'Ivoire. Là, on est au centre sanitaire d'Hiré, on vient de rencontrer le médecin qui nous a parlé des différents problèmes sanitaires liés à l'orpaillage clandestin. D'abord, la prévalence du VIH est extrêmement élevée ici à cause des réseaux de prostitution qui suivent les orpailleurs. L'eau est un autre problème sanitaire majeur. L'eau courante n'arrivant pas jusqu'ici, les habitants boivent l'eau du puits. Or cette eau peut être contaminée par le cyanure ou le mercure utilisé pour l'orpaillage. Plusieurs pathologies de la région pourraient avoir été causées par ces produits toxiques. Le médecin nous a, par exemple, parlé d'un nombre anormalement élevé d'infections de la peau et de diarrhées dans cette région. La Côte d'Ivoire a récemment annoncé qu'elle allait chasser tous les orpailleurs illégaux. Ces mesures répressives se sont pourtant montrées largement inefficaces. Si vous chassez un orpailleur, il ira creuser quelques kilomètres plus loin. La seule solution, c'est de régulariser. Au Sénégal par exemple, la carte professionnelle d'orpaillage artisanal permet d'encadrer l'activité depuis 2013. Mais on peut aller encore plus loin. Au Pérou, la fondation Max Havelaar a lancé un label de commerce équitable de l'or. Ce label garantit un prix minimum ainsi que des normes de protection environnementale et sociale, et il interdit le travail des enfants. Au Mali, au Sénégal et au Burkina Faso, un réseau d'ONG tente de créer un label similaire. En attendant, c'est à nous, consommateurs, d'exiger un or propre pour pousser les groupes aurifères à contrôler leur filière d'approvisionnement.

    Voir plusmoins
    Publié le 18 nov. 2015
    00:03:25
    Disponible jusqu'au : 19 nov. 2020
    Tous publics
    Tous publics