Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Les Haut-Parleurs

    L'Allemagne va toujours au charbon - Marlène en Allemagne

    Contrairement à l'image véhiculée d'une Allemagne rigoureusement écolo, la réalité est moins exemplaire outre-Rhin. Presque la moitié de l'électricité produite dans le pays provient des centrales à charbon, très polluantes ! La raison de ce recours au charbon - aujourd'hui au même niveau qu'en 1990 - n'est pas seulement à chercher du côté de la sortie du nucléaire, mais est surtout favorisée par le faible coût des "permis de polluer", dans le système européen d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre.

    Crédits : Marlène Goetz - Images et montage Jérémy Hodoli - Musique Curly Wurly, Atm 193 free copyright Soul Funk Jazz Compilation

    Transcription

    Bonjour. C'est Marlène à Berlin. Je suis journaliste ici depuis cinq ans. L'un des sujets qui me préoccupe le plus, c'est l'environnement. Les Allemands ont plutôt la réputation d'être écolo et c'est vrai que le pays a choisi de sortir du nucléaire après la catastrophe de Fukushima, en mars 2011. L'Allemagne s'est engagée à éteindre toutes ses centrales nucléaires d'ici 2022 et à s'engager dans une transition énergétique, c'est-à-dire de remplacer toutes les sources d'énergie fossile par des éne (...)

    Bonjour. C'est Marlène à Berlin. Je suis journaliste ici depuis cinq ans. L'un des sujets qui me préoccupe le plus, c'est l'environnement. Les Allemands ont plutôt la réputation d'être écolo et c'est vrai que le pays a choisi de sortir du nucléaire après la catastrophe de Fukushima, en mars 2011. L'Allemagne s'est engagée à éteindre toutes ses centrales nucléaires d'ici 2022 et à s'engager dans une transition énergétique, c'est-à-dire de remplacer toutes les sources d'énergie fossile par des énergies renouvelables. En 2014, si la part des énergies propres représentaient déjà un quart dans le mix énergétique, ce qu'on remarque, c'est que le charbon domine la production d'énergie. C'est-à-dire que presque la moitié de l'électricité utilisée par les Allemands provient de la houille ou du lignite. Le problème avec le charbon, c'est que c'est très, très polluant. On a rencontré Stéphanie Langkamp du groupe d'associations Alliance Climat qui nous explique pourquoi c'est si dangereux pour l'environnement.

    (langue étrangère)

    Mais les pro-charbon ne manquent pas non plus d'arguments. Premièrement, fermer les mines créerait énormément de chômage. Deuxièmement, il faut bien produire de l'électricité quand il n'y a pas de vent, ni de soleil, pour éviter les coupures de courant, et notamment pour permettre à l'industrie de continuer à tourner. Et troisièmement, l'énergie produite par le charbon ne coûte pas cher. Le coût de revient pour produire du courant avec du charbon est autour de 6 cents par kilowatt heure.

    Au niveau européen, il y a un marché sur lequel on peut vendre et acheter des permis de polluer. C'est le système d'échange de quota européen. Comme il y a énormément de ces permis en circulation, leurs prix restent très bas. Il est donc moins cher de polluer en en payant l'autorisation, que d'améliorer son bilan carbone.

    Le charbon a aussi une autre conséquence, c'est que pour y accéder, il faut creuser des mines. Ces mines, souvent à ciel ouvert, s'étendent de plus en plus au détriment des populations qui habitent dans ces régions. En tout, 120 000 personnes ont déjà dû quitter leur ferme, leur maison ou leur village, depuis que l'Allemagne a commencé à exploiter le charbon. Si le pays veut atteindre l'objectif qu'il s'est fixé, c'est-à-dire d'ici 2020, de réduire de 40 % ses émissions de CO2 par rapport au niveau de 1990, il va falloir renoncer au charbon parce que c'est la source d'énergie la plus polluante.

    Alors, ça vous a plu ? Et d'ailleurs, chez vous, ça se passe comment ? Vous vous éclairez aux énergies renouvelables ou pas du tout ? J'attends vos commentaires et je vous dis, à bientôt pour une nouvelle vidéo.

    Voir plusmoins
    Publié le 08 déc. 2015
    00:03:36
    Disponible jusqu'au : 19 nov. 2020
    Tous publics
    Tous publics