Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Destination francophonie

    Destination Soudan

    Destination Soudan

    Dans quel pays les étudiants des départements de français prouvent leur amour de la langue française en faisant du théâtre ? Destination Soudan, cet immense pays d'Afrique où le français est en plein essor.

    Présentation : Ivan Kabacoff.

    www.tv5monde.com/df
    www.facebook.com/destinationfrancophonie
    Twitter : @dfrancophonie et #dfrancophonie
    http://enseigner.tv5monde.com/fle/destination-francophonie-1


    Transcription

    Cette semaine, Destination francophonie vous emmène au Soudan.

    Bonjour et bienvenue en terre méconnue , le Soudan. Et c'est bien dommage car le troisième plus vaste pays d'Afrique possède une histoire millénaire et un patrimoine archéologique hors du commun. Ce pays, où le Nil Blanc rejoint le Nil Bleu, offre une incroyable variété de paysages qui se déclinent dans toutes les couleurs. Venir au Soudan, c'est découvrir un pays multiculturel avec une population très diverse, avec pou (...)

    Cette semaine, Destination francophonie vous emmène au Soudan.

    Bonjour et bienvenue en terre méconnue , le Soudan. Et c'est bien dommage car le troisième plus vaste pays d'Afrique possède une histoire millénaire et un patrimoine archéologique hors du commun. Ce pays, où le Nil Blanc rejoint le Nil Bleu, offre une incroyable variété de paysages qui se déclinent dans toutes les couleurs. Venir au Soudan, c'est découvrir un pays multiculturel avec une population très diverse, avec pourtant un dénominateur commun : une gentillesse infinie et une hospitalité fabuleuse. D'ailleurs, lorsqu'un Soudanais rencontre, pour la première fois, une autre personne qu'il ne connaît pas, il la considère toujours comme un ami. Thank you, thank you! L'arabe est la langue officielle au Soudan et la majorité des Soudanais parlent anglais, surtout ici, dans la capitale Khartoum. Or, s'il y a bien une langue en plein essor au Soudan , c'est le français. Pourquoi ? D'abord, parce que le pays s'ouvre de plus en plus sur l'espace francophone africain. Ensuite, parler français, c'est un plus pour sa carrière professionnelle. Enfin, au Soudan, ça fait bien de parler français, cela vous différencie. Il y a 26 départements universitaires de français dans tout le pays , ce qui est énorme. Et vous savez quoi ? Les étudiants soudanais n'apprennent pas seulement le français, ils jouent aussi en français. Les étudiants du département de français de la prestigieuse université de Khartoum sont parmi les meilleurs du Soudan. Toute l'année, ils étudient la littérature francophone ou la linguistique française pour devenir professeur de français, ou encore travailler au ministère des Affaires étrangères de leur pays. Pendant trois semaines, ces étudiants se transforment en comédiens grâce à leur professeur, Benjamin Haddad. Ce jeune Français ne donne pas seulement des cours à l'université. Il a écrit une pièce, "Mon rêve ou la réalité", qu'il fait jouer à ses 22 étudiants. Ils répètent les scènes de manière intensive dans les locaux de l'université, et peu à peu, les étudiants sentent qu'ils forment une véritable troupe de théâtre. C'est le cas de Darin. Cette étudiante de cinquième année s'implique, depuis plusieurs années, dans ce projet de théâtre universitaire francophone, un projet auquel participent tous les départements français du Soudan, même dans les universités des plus reculées comme au Darfour. Au mois de mars, tous les étudiants du pays se retrouvent à l'Institut français de Khartoum pour présenter leur pièce lors d'un grand festival organisé sous la houlette du service culturel de l'ambassade de France. En jouant sur scène, Darin, comme tous ses autres camarades, communique sa passion pour la langue française à un public venu très nombreux assister à une pièce, dans un pays où l'offre théâtrale est presque inexistante. Bonjour, Darin ! Bonjour ! Pourquoi vous avez décidé de participer à ce projet de théâtre ? C'est parce que j'adore jouer la comédie. J'adore jouer plein de rôles différents. J'aime bien le contact du public. J'aime bien faire plein de choses. Dans les salles de classe, on n'a pas vraiment d'interaction. On reste sur place. Alors que dans une pièce de théâtre, on peut tout essayer. On peut improviser. On peut dire des choses q ui sortent du texte. C'est sûr que, au Soudan, ce n'est pas habituel de voir des pièces de théâtre. Je pense qu'en faisant des pièces de théâtre à l'Institut, ça permet aux gens de se détendre, de faire autre chose que tout le temps regarder la télé, ou je ne sais quoi. Les pièces de théâtre, c'est quelque chose de nouveau pour eux ici. C'est bien qu'ils en fassent. Bonjour, Benjamin. Bonjour. En quoi le théâtre est un bon moyen d'enseigner le français, ici, au Soudan ? Le théâtre est un bon moyen d'enseigner le français puisque ça permet de mettre vie à la langue et mettre vie aux mots. Le théâtre permet aux étudiants, plutôt que d'apprendre un texte par cœur et de le lire assis, de le jouer, de mettre de l'émotion, de jouer avec le corps et les mots. J'ai introduit petit à petit le théâtre, et je ne m'en passe plus. J'ai rendez-vous avec Nathalie Caze, la directrice déléguée de l'Institut français. Bonjour, Nathalie. Bonjour, Ivan. Pourquoi le théâtre est-il si important pour donner le goût de la langue française. ? Au Soudan, il y a une vraie tradition de l'expression orale. C'est quelque chose qu'on trouve dans la poésie. On le trouve aussi dans le débat d'idées. Et c'est aussi vrai pour le théâtre. Chaque fois qu'on organise quelque chose à l'Institut français en lien avec le théâtre, le public est là, captivé, qui a envie de venir. Le français, au Soudan, les Soudanais ont peu l'occasion de l'entendre. Donc, organiser un spectacle comme ça, organisé par des étudiants, c'est aussi leur donner la possibilité d'entendre notre langue. Si vous voulez voir la version longue de l'émission, rendez-vous sur notre site internet. Et nous, on se voit la semaine prochaine pour une nouvelle destination. Alors, d'ici là, bonne semaine à tous sur la planète francophone ! Au revoir !

    Voir plusmoins
    00:05:01
    Tous publics
    Tous publics