Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Destination francophonie

    Destination Moscou


    Le français n'est-il que la langue de l'amour en Russie ? Destination Moscou, où la francophonie est portée par des jeunes qui prouvent que le français n'est pas une langue figée dans le passé historique de la Russie ou considérée uniquement comme la langue du romantisme.

    Présentation : Ivan Kabacoff.

    www.tv5monde.com/df
    www.facebook.com/destinationfrancophonie
    Twitter : @dfrancophonie et #dfrancophonie
    http://enseigner.tv5monde.com/fle/destination-francophonie-1

    Transcription

    Cette semaine, Destination francophonie vous emmène à Moscou, la capitale de la Russie. Bonjour. Il y a 200 ans, à Moscou, on le surnommait le Français. Qui ça ? Eh bien lui, Pouchkine, car même si la littérature russe est née avec lui, il parlait et il écrivait plus français que russe. Ah la belle époque de Léon Tolstoï où toute la noblesse russe parlait français,  mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, en Russie, on parle utile. On parle anglais. La connaissance de l'anglais vous aide à gagner p (...)

    Cette semaine, Destination francophonie vous emmène à Moscou, la capitale de la Russie. Bonjour. Il y a 200 ans, à Moscou, on le surnommait le Français. Qui ça ? Eh bien lui, Pouchkine, car même si la littérature russe est née avec lui, il parlait et il écrivait plus français que russe. Ah la belle époque de Léon Tolstoï où toute la noblesse russe parlait français,  mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, en Russie, on parle utile. On parle anglais. La connaissance de l'anglais vous aide à gagner plus d'argent.

    Et le français alors ? En Europe peut-être, mais en Russie, c'est l'anglais.

    Du coup, le français est la troisième langue apprise à l'école derrière l'anglais et l'allemand. Mais pour les Russes,  la langue française, c'est surtout. Une belle langue, très belle.

    La tour Eiffel, Paris. La langue du corps. C'est une des plus belles langues pour moi. Ce n'est pas seulement une belle langue, elle est aussi difficile. La langue de l'amour. La langue de l'amour. La langue des chansons, du romantisme, de la mode, de Paris. C'est le romantisme et l'amour. Le français, en Russie, une belle langue du passé et de l'amour ? Pour le savoir, je vais à l'université de linguistique. Ici, les 200 meilleurs élèves de français du pays vont passer les Olympiades de langue française. Les Olympiades n'ont pas encore commencé, les participants ne sont pas là, mais le service d'organisation est là. Bonjour. Bonjour. Bonjour. Bonjour. Bonjour. Bonjour. Bonjour.  Et en uniforme. Ça va ? Vous organisez ? J'accompagne les étudiants.  Vous les aidez à trouver des salles ? Oui, j'ai fait mes études ici. D'accord. Alors pourquoi vous êtes en uniforme ? Parce que je suis interprète. D'accord. Du coup, ça ne fait pas un peu peur aux étudiants ? Non. C'est très sérieux du coup. 

    Oui, nous sommes très, très, très sérieux. Ça ne rigole pas. Vous rigolez quand même un peu. Vous avez quand même le sourire ? Oui. J'attends les finalistes d'une école bilingue francophone de Moscou. Les voilà. Bonjour. Bonjour, c'est vous l'école Charles de Gaulle 1251. ? Oui, c'est ça. Vous êtes prêts ? Vous n'êtes pas stressés ? Je vous souhaite bon courage. On se retrouve tout à l'heure. Allez, courage. Merci. Les étudiants viennent d'avoir leurs instructions et ils vont se diriger vers les salles des épreuves. Pourquoi c'est important pour toi d'être là ce matin et faire ces Olympiades ?  Parce que c'est ma dernière Olympiade et je dois faire tout mon possible pour montrer mes forces. Je représente mon école. Je représente ma famille. Je représente ma ville. Pour ça, c'est un grand bonheur pour moi. Pourquoi le français ? Tu aurais pu faire les Olympiades en mathématiques ? Parce que le français, c'est tout. J'adore le français, la France. Bonjour. Ça va ?  Ça va très bien, merci. Je suis à l'école 1251 Charles de Gaulle et c'est une école d'enseignement bilingue francophone. C'est ici qu'étudie Oksana, elle est justement en cours. A l'école 1251 qui porte le nom de Charles de Gaulle, on entend parler français dans les couloirs. Ça va ? Oui. Tu vas bien ?  Oui, ça va. Et ce n'est pas un hasard. Cette école qui a reçu le label FranceEducation dispense un enseignement bilingue en français dans des disciplines scientifiques, mais aussi les sciences humaines. Aujourd'hui, Oxana et ses camarades suivent un cours de sociologie tout en français. Bonjour.  Bonjour. Bonjour. Ça va bien ? Oui. Bonjour Oxana. Bonjour. Alors, comment ça s'est passé ? Ça s'est très bien passé. Oxana, est-ce que toi tu vois le français comme une langue d'avenir pour toi ? Oui, bien sûr. Pour moi, c'est une langue d'avenir parce que j'essaie de la maîtriser, donc je veux utiliser cette langue pour travailler après. En Russie ? Oui, bien sûr. On dit souvent que c'est une très belle langue et c'est parfait, mais quand même, on peut utiliser cette langue même quand on veut travailler pour mener une entreprise. A mon avis, c'est une langue qui nous offre beaucoup de possibilités. 

    Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ou tu penses que le français va jouer un rôle ? Je veux faire des relations internationales. C'est pour ça que je suis sûre que le français jouera un grand rôle.

    Qu'est-ce que tu aimes bien dans l'enseignement bilingue que tu reçois ici, dans cette école ?

    Il y a quelque chose qu'on peut regarder de deux points différents, de deux points de vue. Vous êtes d'accord, vous ? Oui. Pourquoi tu aimes être ici et apprendre le français dans cette école qui est une école un peu spéciale quand même ? Je fais des études dans (inaudible) en biologie chimie. La chimie organique, en France, a un grand potentiel, une grande culture de la science, des sciences des ingénieurs. Et toi, qu'en penses-tu ? Est-ce que l'enseignement bilingue est un plus pour l'apprentissage du français ? Ça nous aide à parler en français d'une manière plus logique parce que les termes d'une conversation, c'est l'histoire, la littérature et les sciences sociales. Du coup, la filière bilingue nous aide à nous intégrer dans des sociétés francophones. Pour vous prouver que ces élèves ont raison et que le français peut ouvrir des portes en Russie, je vais ouvrir la porte de cette boulangerie et je vais retrouver Mariia. Mariia ne parle pas que l'anglais. Cette jeune russe est tombée amoureuse de la langue française dès son enfance. Elle part en France étudier à Toulouse, d'où elle revient avec un diplôme d'école de commerce. Depuis,  elle travaille comme responsable marketing d'une chaîne de boulangerie française, François, en plein développement à Moscou. Mariia, que représente pour toi la langue française ? La langue française, pour moi, c'est quelque chose de très important. C'est quelque chose qui a bouleversé ma vie. Est-ce que tu imaginais justement que connaître le français allait te permettre de trouver un travail ici, à Moscou ? Tout d'abord, non. Mais quand je suis arrivée et quand j'ai commencé à faire mes recherches sur le marché du travail, j'ai appris qu'il y avait beaucoup d'entreprises françaises. Si tu veux travailler dans une entreprise française, c'est plus facile d'être embauché si tu connais la langue. Si vous voulez en savoir plus Sur la langue française à Moscou et en Russie. Rendez-vous sur notre site internet. Nous, on se retrouve la semaine prochaine. Pour une nouvelle destination. 

    Et d'ici là, bonne semaine à tous sur la planète francophone. Do svidaniya

    Voir plusmoins
    00:08:00
    Tous publics
    Tous publics