Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Destination francophonie

    Destination Allemagne


    Quel grand pays d'Europe a introduit les certifications françaises du DELF dans le système éducatif ? Destination l'Allemagne, où certains « Länder » valorisent la langue française en introduisant ces certifications lors des examens de français.

    Présentation : Ivan Kabacoff.

    www.tv5monde.com/df
    www.facebook.com/destinationfrancophonie
    Twitter : @dfrancophonie et #dfrancophonie
    http://enseigner.tv5monde.com/fle/destination-francophonie-1

    Transcription

    Cette semaine, Destination Francophonie vous emmène en Allemagne.

    Bonjour et bienvenue à Stuttgart. Je suis dans une école et ici on apprend le français. Bonjour. Bonjour. Bonjour, ça va ? Pourquoi vous apprenez le français?

    Parce que toute ma famille parle le français et nous sommes souvent en France. Et toi? Le français c'est une très belle langue et j'ai aussi passé beaucoup de temps en France.  Ca te plaît.

    Oui. Eh oui, ça plaît aux jeunes Allemands, (...)

    Cette semaine, Destination Francophonie vous emmène en Allemagne.

    Bonjour et bienvenue à Stuttgart. Je suis dans une école et ici on apprend le français. Bonjour. Bonjour. Bonjour, ça va ? Pourquoi vous apprenez le français?

    Parce que toute ma famille parle le français et nous sommes souvent en France. Et toi? Le français c'est une très belle langue et j'ai aussi passé beaucoup de temps en France.  Ca te plaît.

    Oui. Eh oui, ça plaît aux jeunes Allemands, et c'est vrai que le français est la deuxième langue apprise après l'anglais. Mais depuis quelques années, le français connaît un certain recul.

    Pourtant depuis le traité de l’Élysée en 1963, les efforts de la France et de l'Allemagne pour soutenir l'enseignement de leurs langues respectives sont importants. Une volonté réaffirmée cette année dans le traité signé à Aix-la-Chapelle. Mais voilà, l'anglais est omniprésent et le français est aujourd'hui une option en fin de lycée, avec souvent l'image d'une langue difficile concurrencée, du coup, par l'espagnol et même par le latin.

    Il faut donc redonner envie aux élèves allemands d'apprendre le français. Et pour cela, l'ambassade de France s'appuie sur une arme de séduction massive, c'est le DELF.  

    Bonjour Georges. 

    Bonjour Yvan. 

    C'est ça le fameux DELF, qu'est-ce que c'est ? 

    C'est une certification de langue française qui est reconnue dans le monde entier.

    Le DELF existe déjà depuis longtemps.

    Absolument, il existe depuis plus de dix ans en Allemagne et 50 000 élèves le passent chaque année.

    Qu'est-ce qui change aujourd'hui ? 

    On essaye depuis deux ans d'intégrer le DELF dans le système scolaire allemand. Un DELF qui n'est pas uniquement pour une élite, mais ouvert à tous. Et là, justement, on va aller dans une classe où les professeurs sont en train de préparer les élèves. C'est parti, on y va.

    On entend bien parler français.

    Bonjour. 

    Bonjour et bienvenue.

    Sandra, qu'est-ce que le DELF scolaire a changé vraiment ici pour l'enseignement du français ?

    Alors, ça donne beaucoup de motivation aux élèves. Pour nous les profs c'est aussi une motivation de voir les élèves qui passent l'examen, qui réussissent, et qui à la fin, ont un diplôme. Là, on voit les fruits de notre travail. Dans une Europe unie c'est aussi une clé pour l'amitié franco-allemande pour la coopération économique et politique. On tient beaucoup à ça.

    Les élèves, qu'est-ce qu'ils en pensent ? Bonjour. Salut. Ca va ?

    Oui ça va bien. Pourquoi c'est intéressant de s'exercer avec le DELF ?

    On apprend le français, on pourrait parler en France, et ça nous donne la possibilité d'avoir des boulots très intéressants dans le futur.

    Il fait plutôt bon vivre à Stuttgart, la ville a beau être considérée comme la capitale de l'automobile dans le monde avec de puissantes industries, la ville est nichée au cœur de collines vallonnées et entourée de magnifiques vignobles.

    Nous sommes ici dans le Land du Bade-Wurtemberg à une centaine de kilomètres de la frontière française. 

    Pour savoir si cette proximité francophone joue un rôle dans l'intégration du DELF scolaire dans les écoles de ce Land, j'ai rendez-vous au ministère de l'Education. Claudia, pourquoi vous avez décidé d'intégrer le DELF scolaire dans votre Land ? 

    On a cherché une mesure pour dynamiser le français dans nos établissements.

    Mais en quoi un diplôme ça permet de motiver les élèves ? 

    Premièrement, les élèves ont la possibilité de pratiquer la lecture en français, à écrire en français et d'un autre côté, ils ont un but commun dans la classe, dans les cours et ça c'est aussi important pour la motivation. Nous on est le pionnier du projet, c'est vrai, mais tu sais, au nord de l'Allemagne dans le Land de Schleswig-Holstein il y a aussi le DELF.

    Eh bien je vais voir ça, j'y vais. Merci Claudia. Merci à bientôt. C'est parti pour le nord de l'Allemagne. Salut.

    Changement de décor, je suis à Kiel, la porte ouverte sur la mer Baltique, une ville construite autour de son port et de ses pêcheurs. Ici, contrairement à Stuttgart, on est loin des terres francophones, et pourtant, le DELF s'est implanté dans tout le Land. Pourquoi ? Pour le savoir, direction le ministère de l'éducation.

    Bonjour Annette. Bonjour Yvan. Bonjour Chantal. Annette pourquoi vous vous êtes lancée dans l'aventure du DELF intégral ?

    C'est l'aventure. C'est un challenge, mais c'est une aventure que j'adore. On a entendu parler du Bade-Würtemberg qui a commencé avec un projet DELF intégré dans l'école directement. On était fasciné, enthousiasmé, et je me suis dis Il faut faire la même chose ici au Schleswieg-Holstein. 

    En quoi avoir un diplôme ça peut redynamiser le français dans votre Land ?

    Pour les élèves ça fait la différence, parce que tous les élèves en Allemagne doivent apprendre l'anglais, ça c'est normal, c'est la base, mais pour se différencier en ce qui concerne le travail, on sait Allemagne qu'avoir un véritable diplôme qui reste valable jusqu'à la fin de la vie, c'est un avantage, un plus.  Et là derrière toi c'est la carte de toutes les écoles où on a passé le DELF.

    Tout à fait, exactement. Ca, ça montre le Schleswig-Holstein, vous voyez ici c'est le Danemark, là c'est Hambourg. C'est une grande résonance, un succès inespéré.

    Et vous Chantal, par rapport à l'Institut français à Hambourg, est-ce que vous vous attendiez à un tel succès ? 

    On était étonné, mais bien entendu on a sauté sur l'occasion parce que pour la promotion de la langue française et en plus dans le nord de l'Allemagne c'était important qu'on lance ce projet là.

    Chantal c'est un vrai engagement de tous les partenaires autour de ce projet.

    Oui c'est important et c'est pour ça qu'on a signé une déclaration d'intention et on voit là tous les logos des partenaires, le CIEP, et l'ambassade de France, l'Institut français et bien entendu le ministère du Schleswig-Holstein. Et c'est déjà un réel succès. Mais on espère bien que tous les autres Länder rentreront aussi dans ce fameux fabuleux projet de DELF intégré.     

    Elle est vraiment très dynamique Anette. 

    Oui, on a de la chance d'avoir un tel partenaire. Elle est très efficace. Tu as envie maintenant d'aller voir un petit peu comment ça se passe la certification ? Ah oui, bien sûr. Je t'emmène au lycée Kaethe Kollwitz.

    C'est super. On y va.

    Concrètement on va aller voir les élèves qui passent les écrits du DELF avec leur professeur de français, Anselme.

    Ici, et donc ne fait pas de bruit. Bonjour Anselm.

    Qu'est-ce que ça change de pouvoir organiser le DELF dans votre école ? 

    On leur dit que c'est un diplôme précieux qu'ils vont préparer, un diplôme reconnu internationalement dans toute la francophonie, que ce soit au Sénégal, en Belgique ou en Guyane française, et que c'est en fait une sorte de clé pour entrer dans la grande maison de la Francophonie.

    Bonjour Nikas. Bonjour. Nous allons passer cet examen de français ensemble pendant environ 10 minutes. Vous trouvez les sujets ici sur la table.

    Je m'appelle Nikas, j'ai 16 ans, les vacances d'été je vais faire du camping à Amrum.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur le DELF scolaire en Allemagne, rendez-vous sur notre site internet. Nous, on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle destination. Et d'ici là, bonne semaine à tous sur la planète francophone. C'est bon, j'ai le DELF? Mais oui, largement. Merci.

    Voir plusmoins
    00:08:03
    Tous publics
    Tous publics