Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • Destination francophonie

    Destination Calcutta


    Dans quelle ville d'Inde se trouve une école bilingue francophone unique au monde proposant une éducation empreinte de spiritualité ? Destination Calcutta, en Inde, où The Future Foundation School propose un enseignement des mathématiques, de l'art, du sport et de la philosophie en français, inspiré par les principes de Sri Aurobindo et de sa compagne française qu'on appelle « La Mère ».

    Présentation : Ivan Kabacoff.

    www.tv5monde.com/df
    www.facebook.com/destinationfrancophonie
    Twitter : @dfrancophonie et #dfrancophonie
    http://enseigner.tv5monde.com/fle/destination-francophonie-1

    Transcription

    Cette semaine, Destination francophonie vous emmène à Calcutta, en Inde.

    Bonjour ! Si c'est la première fois que vous venez à Calcutta, c'est sûr, vous aurez besoin au début d'un petit temps d'adaptation. Dans la troisième ville de l'Inde pour sa population, tout est un petit peu dans l'excès : de bruit, d'agitation, le monde. Et c'est ici que vous allez rencontrer l'Inde authentique, vraie et sans fioritures. Vous allez être vite fasciné par l'extravagance de cette ville, considér (...)

    Cette semaine, Destination francophonie vous emmène à Calcutta, en Inde.

    Bonjour ! Si c'est la première fois que vous venez à Calcutta, c'est sûr, vous aurez besoin au début d'un petit temps d'adaptation. Dans la troisième ville de l'Inde pour sa population, tout est un petit peu dans l'excès : de bruit, d'agitation, le monde. Et c'est ici que vous allez rencontrer l'Inde authentique, vraie et sans fioritures. Vous allez être vite fasciné par l'extravagance de cette ville, considérée comme la capitale intellectuelle et culturelle du pays. En effet, les écrivains indiens les plus célèbres, les cinéastes les plus fameux, sont nés à Calcutta. Et d'ailleurs, les habitants de cette ville adorent lire des livres qu'ils peuvent trouver sur des stands comme celui-ci. On peut même lire "Le Petit Prince" ; en anglais, bien sûr.

    Avant l'indépendance, Calcutta a été longtemps la capitale de l'Empire britannique des Indes, une ville européenne créée pour le commerce des Européens. Et derrière moi, c'est la reine d'Angleterre, Victoria, qui trône devant cet immense mémorial qui porte son nom. Vous l'avez compris, dans ce grand pays anglophone, Calcutta est tout à fait anglaise dans son histoire. Mais attention, ça ne veut pas dire que la francophonie y est totalement absente, bien au contraire. Vous avez d'abord une Alliance française qui fait partie d'un réseau de 19 alliances dans tout le pays. Ici, on y enseigne le français bien sûr, mais les cultures francophone sont mises en avant sous toutes ses formes. Et ce n'est pas fini : on enseigne aussi la langue française dans plusieurs écoles de la ville, et souvent avec un grand niveau de qualité et d'innovation pédagogique. C'est le cas de l'école que je vais vous faire découvrir aujourd'hui : une école étonnante non seulement pour l'excellence du français qui y est enseigné, mais aussi pour sa philosophie. Vous allez le voir : une école qui est vraiment unique en Inde et dans le monde. C'est parti !

    Sri Aurobindo est une célébrité en Inde. Ce combattant pour l'indépendance de son pays, au début du 20ème siècle, conçoit une philosophie basée sur l'unité humaine qu'il développe avec sa compagne spirituelle qu'on appelle La Mère. Cette Française, qui a fondé la cité d'Auroville à Pondichéry, promeut par ses écrits une recherche intérieure à travers le yoga et la méditation. C'est sur ces concepts qu'a été créée l'école, il y a 30 ans, the Future Foundation School, à Calcutta comme dans d'autres villes en Inde ; une école à la pédagogie alternative, où les enseignements se font aussi en français en raison de la nationalité française de La Mère. Tous les matins, les élèves font une cérémonie de salutation aux deux inspirateurs de l'école. Ensuite, ils vont suivre une partie de leurs cours tout en français. C'est le cas dans quatre disciplines : les arts plastiques, le sport, les mathématiques, et la philosophie.

    Dans l'école, il n'y a pas de livres, et les activités sont souvent basées sur l'oral. L'enseignement du français se fait donc hors des méthodes traditionnelles. Les dictées sont par exemple interactives. Les élèves sont là pour s'entraider et acquièrent rapidement un excellent niveau de français. Cette école bilingue en français est d'ailleurs le premier établissement en Inde à avoir reçu le label "France Éducation", délivré par l'ambassade de France en Inde. Cette qualité de l'enseignement français s'explique par l'engagement fort de l'équipe des professeurs, coordonnée par Veronika. Cette jeune tchèque, spécialiste de français langue étrangère, poursuit un travail constant de formation de ses enseignants, qui ont tous appris le français à l'Alliance française de Calcutta. Le succès de l'école est tel que les parents se précipitent aux journées portes ouvertes pour inscrire leurs enfants. Ici, ce sont les enfants, acteurs de leurs apprentissages, qui présentent eux-mêmes leur école aux futurs parents d'élèves.

    Je suis au sud de la ville dans un quartier très populaire, c'est là que se trouve l'école ; et je ne peux pas me tromper : Sri Aurobindo, La Mère. Je vous emmène à l'école. Et quand vous arrivez dans l'école, il faut mettre la tenue traditionnelle : le fameux Pendjabi. Attention les yeux ! 

    Bonjour, Veronika. Bonjour, Ivan. Quel rôle joue la langue française dans cette école, qui a une philosophie quand même un peu particulière ? 

    Pour nous, comme avait dit La Mère, le français c'est la langue d'instruction. En plus, comme c'est la langue culturelle du monde, c'est une langue très importante. Et en plus, en apprenant la langue, les enfants apprennent aussi la façon d'être : ils ouvrent leur esprit et apprennent à voir le monde d'une manière différente. On a le sport, l'art, la philosophie, et les maths, qui sont en français. Et du coup, les enfants, je trouve qu'ils apprennent voire plus de français pendant ces cours-là que pendant les cours avec un manuel où on fait la grammaire et la conjugaison. Je pense que les enfants se rendent compte que dans la vie, il y a d'autres choses qui sont importantes que juste gagner de l'argent, avoir un super bon diplôme. Il y a aussi cet esprit d'aider quelqu'un, et de devenir petit à petit autonome dans des choses qui ne sont pas normalement enseignées dans des écoles.

    Des images de Sri Aurobindo et de La Mère, vous en trouvées un petit peu partout dans l'école, comme ici par exemple, où elle joue au tennis. Pour en savoir un peu plus sur cette philosophie, j'ai rendez-vous avec Marie dans l'ashram : c'est le lieu de méditation de l'école.

    Qu'est-ce que vous avez identifié (inaudible) problème ? (inaudible)



    Marie est une Française dont les parents sont nés à Pondichéry. Cette professeure des écoles a souhaité renouer avec ses origines indiennes. Et elle transmet la philosophie de Sri Aurobindo et de La Mère en français, à ses élèves. …éducation propre, on peut donner…

    Des discussions autour de sujets d'aujourd'hui, où la parole est totalement libre. Elle anime aussi avec eux des séances de méditation. Là aussi, tout en français.

    Bonjour, Marie. Bonjour, Ivan. Quelle est la relation de la langue française avec cette philosophie ? C'est un échange culturel entre deux cultures qui sont différentes. Ici, on n'est pas forcément habitué à donner son opinion, à argumenter, à débattre. Ce n'est pas quelque chose de culturel, ici. À travers le français, on arrive à travailler cet aspect-là, que La Mère voulait qu'on enseigne aussi : être capable de donner des idées et d'argumenter en français.

    Et puis, ce qui est sympa dans cette école, c'est que quand vous vous promenez dans les couloirs, tous les élèves vous disent… Bonjour ! Bonjour ! Allez, on va retrouver trois d'entre eux dans la salle de français.

    Bonjour ! Bonjour, monsieur ! Ça va ? Oui, monsieur.  Comment allez-vous ? Très bien ! Pourquoi tu aimes apprendre le français ? J'apprends le français dans cette école parce que c'est une langue étrangère et ça va nous aider quand nous irons dans une nation du monde, comme Paris, et quelques-uns des autres nations. J'aime apprendre le français dans cette école parce que le professeur dans cette école explique le français très bien. Pour cette raison, le français c'est facile pour moi. Parce qu'on peut faire beaucoup d'activités, et c'est une langue étrangère, et on peut parler cette langue autour du monde.

    Alors, si vous souhaitez en savoir plus sur cette incroyable école, rendez-vous sur notre site internet. Nous, on se retrouve bien sûr la semaine prochaine pour une nouvelle destination. Et d'ici là, bonne méditation et bonne semaine à tous sur la planète francophone.

    Voir plusmoins
    00:08:04
    Tous publics
    Tous publics