Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Vision

    Aujourd'hui, dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents, le professeur Bernard Cerquiglini nous parle de vision. Merci professeur !

    Transcription

    Le mot vision, emprunté au latin classique visio, action de voir, relève de la physiologie. Il désigne la perception par l’œil de la lumière, des couleurs, et des formes : sens de la vision, vision binoculaire, vision nocturne. Par métonymie il désigne également ce que l'on voit : une vision charmante s'offrit à nos yeux. Mais dès le Moyen-Âge, vision désigne également ce que l'on ne voit pas, ou plus précisément ce que l'on se représente par l'esprit : avoir une vision de l'avenir. Certes, pour (...)

    Le mot vision, emprunté au latin classique visio, action de voir, relève de la physiologie. Il désigne la perception par l’œil de la lumière, des couleurs, et des formes : sens de la vision, vision binoculaire, vision nocturne. Par métonymie il désigne également ce que l'on voit : une vision charmante s'offrit à nos yeux. Mais dès le Moyen-Âge, vision désigne également ce que l'on ne voit pas, ou plus précisément ce que l'on se représente par l'esprit : avoir une vision de l'avenir. Certes, pour le chrétien médiéval, l'être surnaturel aperçu dans la vision existe bel et bien : c'est une apparition, une révélation. Mais très vite, le terme devient synonyme d'hallucination, ou de chimère. Cette signification est évidente au pluriel : avoir des visions. Aujourd'hui, le mot vision est ambivalent. D'une part, il désigne une perception distincte, une clairvoyance, avoir une vision d'ensemble ; d'autre part et surtout au pluriel, il signifie le fantasme, le mirage, les visions de la fièvre. Il en est de même de son dérivé visionnaire. Il désigne tantôt celui qui a une juste perception de l'avenir, un écrivain visionnaire; tantôt celui qui a des idées folles. Le visionnaire est alors un halluciné, un illuminé, un songe creux.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:41
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics