Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Traire

    Et si vous en appreniez un peu plus sur le mot traire avec le professeur Bernard Cerquiglini ? Regardez Merci professeur !, une chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents.

    Transcription

    Curieuse destinée que celle du verbe traire.

    Issu d'un bas latin, tragere,

    il est, en ancien français, des plus courants,

    possédant une signification très générale, arracher, extraire, tirer.

    Au Moyen-Age, traire signifie se diriger vers un endroit, tout d'une traite,

    lancer une arme, une arme de trait, tracer une ligne, tirer un trait,

    ressembler, un portrait, dessiner à grand trait, etc.

    Spécifiqu (...)

    Curieuse destinée que celle du verbe traire.

    Issu d'un bas latin, tragere,

    il est, en ancien français, des plus courants,

    possédant une signification très générale, arracher, extraire, tirer.

    Au Moyen-Age, traire signifie se diriger vers un endroit, tout d'une traite,

    lancer une arme, une arme de trait, tracer une ligne, tirer un trait,

    ressembler, un portrait, dessiner à grand trait, etc.

    Spécifiquement, il signifiait, extraire le lait d'un animal femelle.

    Dans tous ses emplois, sauf le dernier,

    il a été remplacé par tirer. Pourquoi ?

    Il y avait deux verbes, moudre en ancien français,

    d'une part, moudre les vaches, issu du latin, mulgere, traire,

    d'autre part, moudre le grain qui provenait du latin molere,

    tourner la meule.

    Fâcheuse équivoque, vous en conviendrez, surtout pour un paysan.

    Moudre les vaches a donc disparu,

    remplacé, dans cet emploi, par traire,

    lequel s'est spécialisé, et a été remplacé, partout ailleurs, par tirer.

    Le plus étonnant c'est que l'on ignore d'où vient ce verbe tirer dont le succès fût considérable et que nous utilisons tous les jours dans des emplois les plus divers. Dans le Nord de la France, on entend encore moudre les vaches. Partout ailleurs, on les trait. Mais dans le Centre, on est résolument moderne, en somme, on les tire.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:43
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics