Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Tangage et roulis

    Aujourd'hui, dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents, le professeur Bernard Cerquiglini nous parle de tangage et de roulis. Merci professeur !

    Transcription

    Si vous souhaitez naviguer, il vous faudra apprendre bien des choses,

    à ne pas confondre bâbord et tribord,

    à résister au tangage et au roulis,

    et d'abord, à les distinguer.

    Le verbe tanguer est d'origine obscure.

    C'est sans doute, comme souvent les termes de la navigation,

    un mot d'origine scandinave.

    Il se dit d'un navire dont l'avant et l'arrière s'enfoncent alternativement.

    Le tang (...)

    Si vous souhaitez naviguer, il vous faudra apprendre bien des choses,

    à ne pas confondre bâbord et tribord,

    à résister au tangage et au roulis,

    et d'abord, à les distinguer.

    Le verbe tanguer est d'origine obscure.

    C'est sans doute, comme souvent les termes de la navigation,

    un mot d'origine scandinave.

    Il se dit d'un navire dont l'avant et l'arrière s'enfoncent alternativement.

    Le tangage est donc le balancement longitudinal du bateau.

    Roulis, quant à lui, vient du verbe rouler.

    A partir du XVIIe siècle, il s'est spécialisé pour désigner

    le balancement transversal du navire de gauche à droite,

    de droite à gauche, de bâbord vers tribord, et vice versa.

    Tangage et roulis sont donc des balancements perpendiculaires.

    De l'avis des marins, le roulis de plus brève ampleur est davantage à craindre.

    C'est sans doute pourquoi on a inventé une lampe à roulis,

    qui ne peut se renverser par gros temps, ainsi qu'une table à roulis,

    pourvue de chevilles plantées autour des assiettes et des verres.

    On comprend ainsi les emplois figurés.

    Le tangage se dit plaisamment de la démarche de celui qui a un peu bu,

    oh, il y a du tangage.

    Le roulis désigne une oscillation plus rapide,

    celle de la danse, de la bagarre, du tumulte. Il évoque un mouvement confus. Victor Hugo, toujours inspiré, parle dans Les misérables, du roulis ténébreux des événements.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:51
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics