Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Tailleur et couturier

    Vous avez des difficultés avec les mots tailleur et couturier ? Le professeur Bernard Cerquiglini vous éclaire sur les méandres de la langue française... Merci professeur !

    Transcription

    Bonjour, professeur.

    Bonjour, Marie.

    Aoussa, de Guinée vous a brodé cette question qui ne va pas faire un pli.

    Quelle est la différence entre tailleur et couturier ?

    Alors, dites-nous professeur.

    Marie, la question d'Aoussa nous permet de faire apparaître

    une intéressante distinction sociale entre tailleur et couturier,

    ces deux mots ne sont plus synonymes.

    Le mot tailleur a au départ (...)

    Bonjour, professeur.

    Bonjour, Marie.

    Aoussa, de Guinée vous a brodé cette question qui ne va pas faire un pli.

    Quelle est la différence entre tailleur et couturier ?

    Alors, dites-nous professeur.

    Marie, la question d'Aoussa nous permet de faire apparaître

    une intéressante distinction sociale entre tailleur et couturier,

    ces deux mots ne sont plus synonymes.

    Le mot tailleur a au départ un sens très général :

    il désigne un ouvrier qui taille des cristaux, des pierres, précieuses ou non.

    Dans la langue courante, le mot s'est spécialisé pour désigner un artisan,

    un ouvrier qui coupe et confectionne des vêtements sur-mesure.

    C'est un tailleur, civil ou militaire.

    Assis en tailleur, il réalise des costumes tailleurs.

    Cette dernière'expression s'est réduite à costume pour les hommes,

    à tailleur pour les dames.

    Le couturier a pour métier la couture. Le terme est très ancien dans ce sens.

    Mais à partir du XIXe siècle,

    il en est venu à désigner un homme qui crée des modèles de vêtements

    généralement pour dames.

    C'est en fait un grand couturier qui dirige une maison de haute couture.

    Le terme désigne une profession socialement plus élevée

    et plus considérée que celle de tailleur.

    Le premier, en somme, emploie le second.

    Il fait travailler également des couturières.

    La langue est sexiste.

    Le caractère noble de couturier se montre bien par contraste avec son féminin couturière, celle-ci qui coud et confectionne à son compte ou comme employée d'une maison de couture. Mademoiselle Chanel, créatrice de tailleurs célèbres, était en grand couturier, pas une couturière.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:02:00
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics