Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Soulier et chaussure

    Vous vous interrogez sur la différence entre soulier et chaussure ? Le professeur Bernard Cerquiglini vous éclaire sur les méandres de la langue française... Merci professeur !

    Transcription

    Que portez-vous aux pieds ? Une paire de souliers ou une paire de chaussures ? Posez la question autour de vous, vous obtiendrez des réponses contrastées qui font apparaître une différence intéressante, qui n'est pas sans rappeler ce qui distingue la soupe du potage. "Soulier", de l'ancien français, soller, est concret. Il possède une bonne semelle, recouvre bien le pied. Cet aspect concret explique sans doute qu'il soit très fréquent et comme de base dans les français régionaux, en Louisiane, a (...)

    Que portez-vous aux pieds ? Une paire de souliers ou une paire de chaussures ? Posez la question autour de vous, vous obtiendrez des réponses contrastées qui font apparaître une différence intéressante, qui n'est pas sans rappeler ce qui distingue la soupe du potage. "Soulier", de l'ancien français, soller, est concret. Il possède une bonne semelle, recouvre bien le pied. Cet aspect concret explique sans doute qu'il soit très fréquent et comme de base dans les français régionaux, en Louisiane, au Québec, "Mes souliers ont beaucoup voyagé", chantait Félix Leclerc. Certes, soulier a de beaux restes. On parle encore de souliers vernis. Paul Claudel a écrit "Le soulier de satin", on est dans ses petits souliers, mais il est depuis longtemps, dans la bonne langue, concurrencé par chaussure, qui dès le début, a un sens plus général. Comme tous les mots en ure, chaussure désigne un résultat, ce qui vous chausse. Etant plus général, il est sans doute plus élégant. On parle de chaussures de ville, on va chez le marchand de chaussures. Si "chaussure" concurrence "soulier", à mon avis c'est aussi parce que "soulier" est un solitaire, "chaussure" appartient à une famille, se chausser, se déchausser, chausseur, chausse-pied. S'il supplante soulier, c'est qu'au sein de la langue, il a trouvé chaussure à son pied.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:47
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics