Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Potron-minet

    Et si vous en appreniez un peu plus sur le mot potron-minet avec le professeur Bernard Cerquiglini ? Regardez Merci professeur !, une chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents.

    Transcription

    On a ses faiblesses.

    J'affectionne l'expression potron-minet,

    sans doute parce que j'aime me lever très tôt,

    dès potron-minet, c'est-à-dire à l'aube.

    Et pour autant qu'on emploie encore cette expression, on la comprend mal,

    et par suite, on a tendance à la transformer,

    des patron-minets, voire poltron-minet.

    Afin de la comprendre,

    il faut savoir que l'ancienne langue disait potron-jacq (...)

    On a ses faiblesses.

    J'affectionne l'expression potron-minet,

    sans doute parce que j'aime me lever très tôt,

    dès potron-minet, c'est-à-dire à l'aube.

    Et pour autant qu'on emploie encore cette expression, on la comprend mal,

    et par suite, on a tendance à la transformer,

    des patron-minets, voire poltron-minet.

    Afin de la comprendre,

    il faut savoir que l'ancienne langue disait potron-jacquet,

    et que jacquet, c'était l'écureuil.

    On en déduit donc que minet, dans notre expression, désigne le chat.

    Mais qu'en est-il de potron ?

    C'est un très vieux mot de la langue issu du bas latin posterio,

    lui-même tiré de l'adjectif posterus, qui vient derrière.

    Et bien potron, c'est tout simplement le derrière.

    On dira aujourd'hui, le postérieur.

    Dès potron-jacquet signifie donc, dès qu'on aperçoit le derrière de l'écureuil,

    car dans la faible clarté du petit matin,

    de l'écureuil, on ne voit guère que la queue.

    Cet animal a cédé la place au chat, d'où l'expression potron-minet.

    Pourquoi une telle substitution ?

    Le chat est peut-être plus matinal que l'écureuil.

    Il est certainement plus familier,

    car c'est au cours du XIXe siècle que la substitution s'est faite,

    à une époque où la ville commençait à l'emporter sur la campagne,

    le citadin sur le rural, le propriétaire d'animal domestique sur celui qui avait la chance, le bonheur, dans la petite clarté du matin, d'apercevoir un écureuil.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:50
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics