Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Pied et syllabe

    Vous vous interrogez sur la différence entre pied et syllabe ? Le professeur Bernard Cerquiglini vous éclaire sur les méandres de la langue française... Merci professeur !

    Transcription

    Bonjour, professeur.

    Bonjour, Marie.

    Une question d'un téléspectateur Suisse, Jacques, que j'imagine poète, nous demande si un pied en poésie est 1 ou é syllabes, dites-nous professeur.

    Je vais vous dire, mais Marie vous allez me trouver un peu puriste. Commençons par répondre à Jacques. Un pied en poésie est formé de 2 ou de 3 syllabes, mais ajoutons aussitôt qu'à strictement parler en poésie française, il n'y a pas de pied. Pourquoi ? Parce que la lang (...)

    Bonjour, professeur.

    Bonjour, Marie.

    Une question d'un téléspectateur Suisse, Jacques, que j'imagine poète, nous demande si un pied en poésie est 1 ou é syllabes, dites-nous professeur.

    Je vais vous dire, mais Marie vous allez me trouver un peu puriste. Commençons par répondre à Jacques. Un pied en poésie est formé de 2 ou de 3 syllabes, mais ajoutons aussitôt qu'à strictement parler en poésie française, il n'y a pas de pied. Pourquoi ? Parce que la langue française n'oppose pas les syllabes longues et les syllabes brèves. Les langues latines et grecques le faisaient, les langues germaniques le pratiquent encore aujourd'hui. Par exemple, l'anglais oppose "ship", le bateau, et "sheep", le mouton. La versification est liée à la nature de la langue. Les vérifications grecque et romaine se fondaient sur une combinaison de syllabes longues et brèves. On appelait ses combinaisons des pieds. On distinguait le spondée, formé de 2 syllabes longues, et le dactyle. Dactyle signifie doigt, pensez à dactylographe. Le dactyle était formé d'une syllabe longue suivie de 2 brèves. Rien de tout ça en vérification française, laquelle se fonde sur l'élément de base de la langue : la syllabe, la brave syllabe, la syllabe ordinaire. Un vers français est fait d'un nombre fixe de syllabes, dont la brièveté ou la longueur importent peu. "Allons enfants de la patrie" 8, "le jour de gloire est arrivé" 8. L'alexandrin français comporte 12 syllabes et pas un seul pied. Certains poètes, épris d'Antiquités au 16ème siècle ou au 19ème siècle encore, souhaitaient utiliser des spondées et des dactyles, ils le firent sans aucun succès. Ne me faites pas dire toutefois que ces poètes écrivaient comme des pieds.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:02:11
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics