Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Piastre

    Savez-vous ce que veut dire piastre? Regardez le professeur Bernard Cerquiglini en expliquer la signification dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents. Merci professeur !

    Transcription

    Si vous parlez avec des francophones d'Amérique du Nord : Québec Acadie, Louisiane, et pour peu que la conversation devienne familière, vous ne les entendrez pas parler de dollars ou de cents, mais de piastres, prononcé piaces, et de sous. Sympathique survivance d'une ancienne monnaie.

    Le latin emplastrum, que le français savant a emprunté sous forme d'emplâtre, est devenu en latin populaire plastrum, qui désignait une plaque. Ce mot a donné, d'une part, le français plâtre, sulfate (...)

    Si vous parlez avec des francophones d'Amérique du Nord : Québec Acadie, Louisiane, et pour peu que la conversation devienne familière, vous ne les entendrez pas parler de dollars ou de cents, mais de piastres, prononcé piaces, et de sous. Sympathique survivance d'une ancienne monnaie.

    Le latin emplastrum, que le français savant a emprunté sous forme d'emplâtre, est devenu en latin populaire plastrum, qui désignait une plaque. Ce mot a donné, d'une part, le français plâtre, sulfate de chaux hydratée, et d'autre part l'italien piastra, qui désignait d'abord une plaque métallique, puis une monnaie. Le français l'a emprunté au cours du XVIème siècle. La piastre est donc une très ancienne unité monétaire. On parlait, au XVIIème siècle, de la piastre espagnole, au XVIIIème, de celle du Pérou. Le terme fut très courant autour de la Méditerranée : piastre de Chypre, de Turquie, d'Egypte, également en Indochine durant la colonisation française. On se souvient, en France, d'une ténébreuse affaire de trafic de piastres qui éclaboussa, dans les années 50, la 4ème République.

    La piastre québécoise ou cadienne est beaucoup plus honnête. C'est, je l'ai dit, l'équivalent familier du dollar : un repas à 20 piastres. Par extension, le terme désigne l'argent en général. Au Québec, on appelle un avare celui qui vénère l'argent, tout simplement un "baise la piace".

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:45
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics