Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Pendant et durant

    Enrichissez vos connaissances sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents avec la chronique du professeur Bernard Cerquiglini. Au programme : les prépositions pendant et durant. Merci professeur !

    Transcription

    Les propositions "pendant" et "durant" semblent synonymes. Il est vrai que bien des choses les rapprochent. Elles proviennent toutes 2 de verbes, "pendre" et "durer" au participe présent. Elles doivent toutes de leur emploi prépositionnel un usage juridique. "Durant", à force d'être employé par les juristes comme participe présent dans un complément circonstanciel, après avoir des années durant payer son loyer, a été senti comme préposition et antéposé, après avoir durant des années payer son lo (...)

    Les propositions "pendant" et "durant" semblent synonymes. Il est vrai que bien des choses les rapprochent. Elles proviennent toutes 2 de verbes, "pendre" et "durer" au participe présent. Elles doivent toutes de leur emploi prépositionnel un usage juridique. "Durant", à force d'être employé par les juristes comme participe présent dans un complément circonstanciel, après avoir des années durant payer son loyer, a été senti comme préposition et antéposé, après avoir durant des années payer son loyer. De même, "pendant" a été utilisé fréquemment dans des formules juridiques, le débat pendant. Celles-ci ont vu l'antéposition de cet objectif, pendant le débat, lequel est devenu une véritable préposition. "Pendant" et "durant" sont aujourd'hui quasi synonymes et commuent parfaitement dans de nombreux emplois, pendant l'été, durant l'été. Notons toutefois que "pendant" paraît davantage grammaticalisé, c'est-à-dire figé. Une preuve, comme locution conjonctive, "pendant que" est parfaitement courant, signe de sa grammaticalisation avancée. En revanche, "durant que", durant que j'hésitais, elle me parla, me semble très littéraire pour ne pas dire fort affecté, sauf le respect que je dois, bien sûr, aux écrivains qui l'emploient.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:45
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics