Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Pallier

    Partez à la découverte de la langue française : ses curiosités, son actualité et ses accents grâce à Merci Professeur !. Dans cette chronique, le professeur Bernard Cerquiglini va parler de pallier.

    Transcription

    Ne craignons pas d'être un peu puristes, à bon escient du moins.

    Je n'aime pas, mais alors pas du tout,

    l'emploi du verre pallier au sens de remédier, résoudre.

    Palier, c'est proprement recouvrir d'un palium, c'est-à-dire d'un manteau.

    En un sens très ancien, pallier signifiait dissimuler, masquer.

    En ancien français, on pouvait pallier sa faute, sa sottise ou sa misère.

    A partir du sens de recouvrir,

    (...)

    Ne craignons pas d'être un peu puristes, à bon escient du moins.

    Je n'aime pas, mais alors pas du tout,

    l'emploi du verre pallier au sens de remédier, résoudre.

    Palier, c'est proprement recouvrir d'un palium, c'est-à-dire d'un manteau.

    En un sens très ancien, pallier signifiait dissimuler, masquer.

    En ancien français, on pouvait pallier sa faute, sa sottise ou sa misère.

    A partir du sens de recouvrir,

    pallier a pris la signification de supprimer quelques aspects superficiels d'un problème.

    Victor HUGO, qui connaissait sa langue, parle dans "Les travailleurs de la mer",

    d'une voie d'eau qui était seulement palliée, et non pas réparée.

    On comprend par suite, l'emploi du verbe pallier en médecine, pour traiter superficiellement. Si le mot palliation, guérison apparente, n'est plus très courant, on connaît bien l'adjectif palliatif. Les soins palliatifs traitent les symptômes, mais ne soignent pas le mal. Il est donc incohérent d'utiliser pallier au sens de traiter profondément, correctement, soigner. Pour cela, on dispose des verbes, obvier à, parer à, remédier, résoudre, réparer. Les termes ne manquent pas. Il manque, en revanche, pour désigner un traitement superficiel, raison de plus pour utiliser pallier dans ce sens, et dans ce sens seulement.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:46
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics