Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Ménage

    Aujourd'hui, dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents, le professeur Bernard Cerquiglini nous parle de " ménage ". Merci professeur !

    Transcription

    Partons en guerre contre la langue politiquement correcte, c'est-à-dire contre la nouvelle préciosité. Je n'aime pas, mais alors pas du tout, l'expression technicienne de surface, euphémisme hypocrite, jargon technique inutile. Elle appauvrit la langue car pour éviter femme ou homme de ménage, elle élimine un des mots les plus riches du français. Ménage est de la famille de maison. En ancien français, il signifie la demeure et possède 2 sens dérivés. Il désigne, d'une part, l'ensemble des meuble (...)

    Partons en guerre contre la langue politiquement correcte, c'est-à-dire contre la nouvelle préciosité. Je n'aime pas, mais alors pas du tout, l'expression technicienne de surface, euphémisme hypocrite, jargon technique inutile. Elle appauvrit la langue car pour éviter femme ou homme de ménage, elle élimine un des mots les plus riches du français. Ménage est de la famille de maison. En ancien français, il signifie la demeure et possède 2 sens dérivés. Il désigne, d'une part, l'ensemble des meubles et objets qui se trouvent dans une habitation, d'autre part, l'administration de la maison, les soins quotidiens qu'elle requiert. On comprend, par suite, les sens développés depuis. Tout d'abord, les tâches domestiques, en général, c'est alors la gestion, mener le ménage tambour battant, ou en particulier, c'est alors l'entretien, faire son ménage soi-même. Ensuite, au-delà des objets et des meubles, les personnes qui se trouvent dans la maison, et particulièrement le couple, un sympathique petit ménage, voire le fait de vivre ensemble, être heureux ou malheureux en ménage, après vingt ans de ménage. On voit la richesse incroyable de ce mot. On peut, par exemple, sans craindre les dépenses de ménage, ni les scènes de ménage, se mettre en ménage avec une femme de ménage, mais pas, bien sûr, avec une technicienne de surface.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:49
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics