Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Mayonnaise

    Enrichissez vos connaissances sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents avec la chronique du professeur Bernard Cerquiglini. Au menu : la mayonnaise. Merci professeur !

    Transcription

    En entrée, rien de plus simple, ni de plus sublime, qu'un oeuf dur mayonnaise.

    Cette délicieuse émulsion d'huile, de jaunes d'oeufs, de moutarde,

    d'un peu de vinaigre, et de beaucoup de talent, est semble-t-il récente.

    Elle est attestée en 1806 dans l'expression "saumon à la mayonnaise".

    Très vite, cette sauce se répand dans les assiettes comme dans la langue.

    On en relève des emplois dérivés, techniques.

    Par exe (...)

    En entrée, rien de plus simple, ni de plus sublime, qu'un oeuf dur mayonnaise.

    Cette délicieuse émulsion d'huile, de jaunes d'oeufs, de moutarde,

    d'un peu de vinaigre, et de beaucoup de talent, est semble-t-il récente.

    Elle est attestée en 1806 dans l'expression "saumon à la mayonnaise".

    Très vite, cette sauce se répand dans les assiettes comme dans la langue.

    On en relève des emplois dérivés, techniques.

    Par exemple, les peintres nomment mayonnaise,

    une peinture à base d'huile et de jaunes d'oeufs.

    On en connaît aussi de nombreux sens figurés.

    Ainsi l'expression, faire monter la mayonnaise,

    signifie en faire toute une histoire.

    Curieusement, on n'est pas certain de l'origine du terme.

    En 1756, le Duc de Richelieu prit la ville de Port Mahon dans les Baléares.

    On raconte que son cuisinier improvisa une sauce avec les moyens du bord,

    une mahonaise, devenue mayonnaise, origine bien douteuse.

    D'abord, cela se passait longtemps avant l'apparition de la mayonnaise,

    et l'on a jamais relevé le mot mahonaise.

    Alors, un petit malin a pensé à une altération de l'adjectif bayonnaise,

    de la ville de Bayonne.

    Rappelons-nous que le terme est apparu dans l'expression

    "saumon à la mayonnaise".

    Pourquoi pas un saumon à la bayonnaise,

    ce qui rendrait hommage aux grandes qualités culinaires de cette ville.

    Nous n'en saurons, sans doute, jamais rien.

    Entre nous, pas de quoi faire monter la mayonnaise.

    Il vaut mieux cela faire servir.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:50
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics