Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Mâchon

    Savez-vous ce que veut dire Mâchon ? Regardez le professeur Bernard Cerquiglini en expliquer la signification dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents. Merci professeur !

    Transcription

    Je vais me faire plaisir, une fois de plus. Chez moi, à Lyon, le verbe mâcher du latin masticare, a pris, on ne s'en étonnera pas, le sens de manger avec sérieux, c'est-à-dire copieusement. Il est à l'origine du mâchon, que les quelques dictionnaires de français standard qui le citent, définissent comme un petit repas léger. Tout dépend de ce qu'on entend ainsi. D'abord, le mâchon est un repas particulier. Ni un petit déjeuner, ni un déjeuner, pas même le brunch des snobs, c'est une forte et bel (...)

    Je vais me faire plaisir, une fois de plus. Chez moi, à Lyon, le verbe mâcher du latin masticare, a pris, on ne s'en étonnera pas, le sens de manger avec sérieux, c'est-à-dire copieusement. Il est à l'origine du mâchon, que les quelques dictionnaires de français standard qui le citent, définissent comme un petit repas léger. Tout dépend de ce qu'on entend ainsi. D'abord, le mâchon est un repas particulier. Ni un petit déjeuner, ni un déjeuner, pas même le brunch des snobs, c'est une forte et belle collation que l'on prend le matin, vers 9 ou 10 heures. On s'est levé très tôt pour travailler, on finit par sentir un petit creux que l'on remplit. Ensuite, l'ordonnance du mâchon est réglée, une assiette de charcuterie, un saucisson chaud, quelques pieds de porc peut-être, une belle assiette de fromage, le tout arrosé d'un pot de Mâcon blanc. Où prend-on un tel mâchon ? Dans un de ces sympathiques petits bistros offrant une cuisine traditionnelle, de ceux dont l'enseigne, au Moyen Âge, était une simple botte de paille placée au-dessus de la porte, une bouche comme on disait à l'époque. Cette bouche est devenue un bouchon, on désigne, ainsi, un petit restaurant lyonnais. Quand on a terminé son mâchon pris au bouchon, il est temps d'aller ailleurs, pour se mettre à table.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:46
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics