Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Légende et lavande

    Vous vous interrogez sur les mots Légende et lavande ? Le professeur Bernard Cerquiglini vous éclaire sur les méandres de la langue française... Merci professeur !

    Transcription

    Que voyez-vous de commun entre les mots "légende" et "lavande" ? Vous allez me répondre la rime. Bravo, mais plus encore leur formation. En effet, bien des mots français formés à l'aide du suffixe -ande proviennent d'un participe présent latin, que l'on appelle le gérondif, et qui possède en général une valeur d'obligation, d'utilité. On connaît la formule "Chartago delenda est", qui signifiait "Carthage doit être détruite". Le plus ancien de cette liste est le mot "offrande", ce qui doit être o (...)

    Que voyez-vous de commun entre les mots "légende" et "lavande" ? Vous allez me répondre la rime. Bravo, mais plus encore leur formation. En effet, bien des mots français formés à l'aide du suffixe -ande proviennent d'un participe présent latin, que l'on appelle le gérondif, et qui possède en général une valeur d'obligation, d'utilité. On connaît la formule "Chartago delenda est", qui signifiait "Carthage doit être détruite". Le plus ancien de cette liste est le mot "offrande", ce qui doit être offert. On a aussi la propagande, ce qui doit être propagé. De même, le mot dividende, ce qui doit être divisé, bénéfice à répartir, etc. , mais le régime de plusieurs d'entre eux s'est obscurci. Ainsi, le mot viande, qui en ancien français signifiait la nourriture en général du latin "vivanda", ce qui aide à vivre. De même, la légende, ce qui doit être lu, vie de Saints ou contes merveilleux, ce qui explique l'expression "légende d'une carte", liste explicative des signes conventionnels qui aident à la lire. Mais le plus beau, sans doute, est le mot lavande, du latin "lavanda", qui sert à laver. Un extrait de cette plante parfumait, en effet chez les Romains, l'eau du bain. La lavande servirait-elle à laver ? Il en reste quelque chose, avec cette plante aromatique, ne fabrique-t-on pas de l'eau de toilette ?

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:49
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics