Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Imbécile, imbécillité

    Les mots imbécile et imbécillité vous posent question ? Le professeur Bernard Cerquiglini vous éclaire sur les méandres de la langue française... Merci professeur !

    Transcription

    Un des pièges bien connu de l'orthographe française

    concerne le couple imbécile, imbécillité.

    Vous ne l'ignorez pas,

    imbécile prend un seul l, alors qu'imbécillité en exige deux.

    Pourquoi ?

    Si l'on considère l'histoire de la langue, on constate que, curieusement,

    c'est imbécillité qui suit la bonne graphie.

    Imbécillité fut copiée, au XIVe siècle, sur le latin imbecillitas,

    manque congé (...)

    Un des pièges bien connu de l'orthographe française

    concerne le couple imbécile, imbécillité.

    Vous ne l'ignorez pas,

    imbécile prend un seul l, alors qu'imbécillité en exige deux.

    Pourquoi ?

    Si l'on considère l'histoire de la langue, on constate que, curieusement,

    c'est imbécillité qui suit la bonne graphie.

    Imbécillité fut copiée, au XIVe siècle, sur le latin imbecillitas,

    manque congénital de qualités physiques ou intellectuelles.

    Par suite, imbécillité s'est toujours écrit avec deux l, comme en latin.

    Imbécile, lui, a été copié au XVe siècle, sur le latin imbecillus.

    Et comme lui, il s'est toujours écrit avec deux l,

    du moins jusqu'à l'édition de 1798 du dictionnaire de l'Académie française.

    Celle-ci, en effet, désirant peut-être éviter une prononciation imbécille,

    a décidé d'écrire cet adjectif avec un seul l.

    Je suis au regret de devoir le déclarer à la face du monde francophone,

    c'est l'Académie, elle-même, qui a produit cette incohérence.

    A tout pécheur, miséricorde.

    Dans la neuvième édition, en cours de publication, de son dictionnaire,

    l'Académie recommande d'écrire imbécillité avec un seul l.

    C'est rompre avec l'étymologie, mais c'est avisé,

    car d'une part, imbécile est beaucoup plus fréquent,

    d'autre part, il importe, quand on peut,

    de réduire les doubles consonnes du français. Suivons donc la noble compagnie et écrivons imbécilité avec un seul l, comme imbécile, cela fera toujours une sottise de moins dans l'orthographe du français.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:52
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics