Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Glauque

    Connaissez-vous le mot Glauque? Laissez vous guider par le professeur Bernard Cerquiglini pour en apprendre un peu plus sur la langue française. Merci professeur !

    Transcription

    Nos chers adolescents, ou plutôt nos ados, familiers d'expressions du genre, il est glauque ce mec, seraient très étonnés d'apprendre que l'on pouvait, au 17ème siècle, tomber amoureux des beaux yeux glauques d'une dame. L'adjectif "glauque", en effet, n'est au départ en rien péjoratif. Il a été emprunté au 16ème siècle au latin glaucus, qui le tenait lui-même du grec. C'est un adjectif de couleur qui désigne un espace chromatique compris entre le bleu, le vert et le gris très clair. En d'autres (...)

    Nos chers adolescents, ou plutôt nos ados, familiers d'expressions du genre, il est glauque ce mec, seraient très étonnés d'apprendre que l'on pouvait, au 17ème siècle, tomber amoureux des beaux yeux glauques d'une dame. L'adjectif "glauque", en effet, n'est au départ en rien péjoratif. Il a été emprunté au 16ème siècle au latin glaucus, qui le tenait lui-même du grec. C'est un adjectif de couleur qui désigne un espace chromatique compris entre le bleu, le vert et le gris très clair. En d'autres termes, "glauque" désigne une couleur intermédiaire, bleu vert, vert bleu, grisâtre, ce qui a une double conséquence. Tout d'abord, le fond de l’œil présentant cette couleur, on a calqué au 17ème siècle sur le latin glaucoma, lui-même emprunté au Grec, le glaucome qui désigne une affection de l'œil. Ensuite, "glauque" signifiant une couleur intermédiaire, changeante, a été souvent associé à l'eau de la mer, et à l'époque moderne, aux eaux stagnantes, marécageuses. On a là le point de départ d'une évolution qui a fait disparaître la signification première, chromatique, au profit d'un sens dérivé. "Est glauque", ce qui est trouble, malsain, et pour tout dire, pas net. On obtient ainsi le sens fétiche de la jeune génération. Une évolution sémantique assez "glauque", il faut le reconnaître.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:45
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics