Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Giron

    Enrichissez vos connaissances sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents avec la chronique du professeur Bernard Cerquiglini. Au programme : le giron. Merci professeur !


    Transcription

    Un petit jeu auquel je me suis souvent livré avec mes étudiants. , je vous invite à le faire. Si je dis, cet homme est resté trop longtemps dans le giron de sa mère. Que comprenez-vous ? A tout coup, on répondra, près du cœur de sa mère. Faux. Le giron, terme d'origine germanique, désigne un pan de vêtement, et en particulier entre la taille et le genou. En ancien français, il s'est croisé avec le verbe girer qui signifie tourner, pensez à giratoire, et il a désigné la forme incurvée que prend l (...)

    Un petit jeu auquel je me suis souvent livré avec mes étudiants. , je vous invite à le faire. Si je dis, cet homme est resté trop longtemps dans le giron de sa mère. Que comprenez-vous ? A tout coup, on répondra, près du cœur de sa mère. Faux. Le giron, terme d'origine germanique, désigne un pan de vêtement, et en particulier entre la taille et le genou. En ancien français, il s'est croisé avec le verbe girer qui signifie tourner, pensez à giratoire, et il a désigné la forme incurvée que prend la robe quand on est assis entre les jambes. Le giron est très pratique pour les cuisinières, ma grand-mère y cassait des noix et je me souviens de son geste quand elle avait terminé pour éliminer les particules, en se redressant, elle tirait sur son tablier, elle défaisait le giron. Le giron est commode pour les nourrices, il constitue un berceau à la fois provisoire et accueillant. Pensez à ce conte populaire pour savoir entre 2 femmes, laquelle est la vraie mère de l'enfant, on les fait asseoir et on laisse tomber l'enfant. La fausse, pour l'intercepter serre les genoux, la vraie, pour le recueillir, écarte les genoux, elle le reçoit maternellement dans son giron.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:36
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics