Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Gentil

    Connaissez-vous le mot gentil ? Laissez vous guider par le professeur Bernard Cerquiglini pour en apprendre un peu plus sur la langue française. Merci professeur !

    Transcription

    Encore une dévaluation, mais lexical cette fois. Si en arrivant, je m'écrie, c'est gentil de m'avoir invité, je suis bien loin du sens que connu ce terme durant des siècles. Apparu dès le plus ancien français, gentil provient de l'adjectif latin, gentilis, lui-même formé sur gens, la race, la famille, gentil signifie donc de bonnes familles, c'est-à-dire noble. C'est un objectif social qui prit, très vite, les valeurs morales associées à la noblesse. Un gentil chevalier est bien né, donc brave e (...)

    Encore une dévaluation, mais lexical cette fois. Si en arrivant, je m'écrie, c'est gentil de m'avoir invité, je suis bien loin du sens que connu ce terme durant des siècles. Apparu dès le plus ancien français, gentil provient de l'adjectif latin, gentilis, lui-même formé sur gens, la race, la famille, gentil signifie donc de bonnes familles, c'est-à-dire noble. C'est un objectif social qui prit, très vite, les valeurs morales associées à la noblesse. Un gentil chevalier est bien né, donc brave et courageux. Un gentilhomme est un aristocrate qui se comporte comme tel. Toutefois, dès la fin du Moyen Age, gentil se rencontre au sens de qui plaît, par ses manières délicates. Cette idée d'agrément et de délicatesse va l'emporter au cours du 17ème siècle, mais en allant s'affaiblissant. Gentil, aujourd'hui, signifie agréable par sa grâce, sa douceur, sa bienveillance, un gentil petit minois,soyez gentils, les enfants. Qualité un peu superficielle et parfois insuffisante. C'est bien gentil tout ça, mais il nous faut une solution. Au terme de cette dévaluation, que reste-t-il ? Gentilhomme sans doute, qui a gardé un sens ancien nobiliaire, et assurément la gentilhommière qui désigne un petit château à la campagne. Justement, si on vous invite dans une gentilhommière, ne dites pas, c'est gentil chez vous, ce serait gentiment déplacé.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:48
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics