Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Foyer

    Enrichissez vos connaissances sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents avec la chronique du professeur Bernard Cerquiglini. Au programme : le mot foyer. Merci professeur !

    Transcription

    L'évolution des sens d'un terme suit souvent le chemin de la rhétorique et de ses figures traditionnelles. Un bon exemple en est le mot français "foyer". Issu du bas latin focarium, lié lui-même au mot focus, le feu, il désigne proprement l'espace aménagé pour y faire du feu, c'est-à-dire la cheminée. Mais ce terme a pris très vite d'autres sens.

    Tout d'abord, par métaphore, c'est-à-dire par image. Etant le lieu d'où le feu rayonne, il désigne l'origine. Ce quartier a été le foyer (...)

    L'évolution des sens d'un terme suit souvent le chemin de la rhétorique et de ses figures traditionnelles. Un bon exemple en est le mot français "foyer". Issu du bas latin focarium, lié lui-même au mot focus, le feu, il désigne proprement l'espace aménagé pour y faire du feu, c'est-à-dire la cheminée. Mais ce terme a pris très vite d'autres sens.

    Tout d'abord, par métaphore, c'est-à-dire par image. Etant le lieu d'où le feu rayonne, il désigne l'origine. Ce quartier a été le foyer de l'insurrection. Ensuite, par synecdoque. Cette figure consiste soit à prendre le tout pour la partie, le lieu où brûle le feu désignant le feu lui-même. On parle d'un foyer mal éteint. Soit, et c'est le plus fréquent, à prendre la partie pour le tout. La cheminée désigne alors l'habitation, le domicile. On regagne son foyer où nous attend une femme au foyer, et par extension ceux qui y résident, soit la famille : ce village compte cinquante foyers. Soit tout simplement le couple : on fonde un foyer.

    On est bien loin, par suite, du feu irradiant dans l'âtre. L'histoire de la langue, et j'espère l'expérience quotidienne, nous montre que l'expression : "la douceur du foyer" n'est pas une contradiction dans les termes.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:41
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics