Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Forain

    Aujourd'hui, dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents, le professeur Bernard Cerquiglini nous parle du mot forain . Merci professeur !

    Transcription

    Qu'est-ce qu'un forain ?

    Vous allez me répondre un marchand qui exerce son activité dans une foire,

    et vous aurez raison, mais il s'agit d'un bel exemple de remotivation,

    la langue ayant rapproché du mot foire, un terme qui n'en provenait pas.

    L'adverbe latin deforis, à l'extérieur,

    a donné en ancien français dehors et defort,

    dont on a tiré les deux propositions hors, hors les murs,

    et fort, que l' (...)

    Qu'est-ce qu'un forain ?

    Vous allez me répondre un marchand qui exerce son activité dans une foire,

    et vous aurez raison, mais il s'agit d'un bel exemple de remotivation,

    la langue ayant rapproché du mot foire, un terme qui n'en provenait pas.

    L'adverbe latin deforis, à l'extérieur,

    a donné en ancien français dehors et defort,

    dont on a tiré les deux propositions hors, hors les murs,

    et fort, que l'on retrouve dans tout est perdu fort l'honneur, en dehors de l'honneur.

    Construit à l'aide du suffixe, un forain a deux sens en ancien français.

    D'une part, ce qui se situe à l'extérieur, une rue foraine est écartée,

    d'autre part, ce qui provient de l'extérieur, forain est alors synonyme d'étranger.

    On parlait de marchands forains, venus d'ailleurs,

    allant de village en village, et s'installant pour les marchés et les foires.

    Le mot foire a polarisé le mot forain.

    On parle, aujourd'hui, de baraque foraine, de spectacle forain.

    Les forains sont des itinérants.

    On retrouve quelque chose de l'ancien sens du mot fort, l'étranger, devenu celui qui va de foire en foire. C'est un mot voyageur, en somme. Il est devenu foreign, quand nous l'avons aimablement offert à la langue anglaise.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:44
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics