Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Discrépance

    Connaissez-vous le mot discrépance ? Laissez vous guider par le professeur Bernard Cerquiglini pour en apprendre un peu plus sur la langue française. Merci professeur !

    Transcription

    Ne craignons pas d'être un peu laxistes, à bon escient du moins.

    Quelques semaines avant le référendum

    sur le projet de Traité constitutionnel européen,

    un journaliste célèbre publia, dans un grand hebdomadaire,

    un article très favorable à ce projet de Traité.

    Il y glissa cette phrase prémonitoire :

    Je crains, néanmoins, qu'il n'y ait quelques discrépances

    entre les élites Européennes et les peuples (...)

    Ne craignons pas d'être un peu laxistes, à bon escient du moins.

    Quelques semaines avant le référendum

    sur le projet de Traité constitutionnel européen,

    un journaliste célèbre publia, dans un grand hebdomadaire,

    un article très favorable à ce projet de Traité.

    Il y glissa cette phrase prémonitoire :

    Je crains, néanmoins, qu'il n'y ait quelques discrépances

    entre les élites Européennes et les peuples.

    Il reçut un volumineux et véhément courrier.

    Ce courrier ne portait pas sur cette question mineure,

    l'avenir de l'Europe et de ses institutions,

    mais sur l'usage jugé abusif du mot discrépance.

    Les lecteurs, en colère, y voyaient un regrettable anglicisme,

    calque fâcheux de l'anglais discrepancy.

    Le journaliste dû se défendre.

    Il le fît mal, car il se sentait blessé.

    On voit le poids de la norme en français.

    Calmons les esprits.

    L'anglais discreprancy est un calque du mot latin discrepancia,

    qui signifie la discordance.

    Pourquoi le français qui l'a pratiqué si souvent,

    ne pourrait-il pas, lui aussi, former un terme calqué sur le latin discrepancia ?

    Et d'ailleurs, il l'a fait.

    Les lecteurs en colère ignoraient que le mot français discrepance est courant jusqu'à la fin du seizième siècle. Il suffit simplement de le faire revivre. Il viendra prendre sa place parmi d'autres termes en d, discorde, dispute, dissensions. Pas de quoi fouetter un chat, encore moins un éditorialiste.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:53
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics