Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Dangerosité

    Partez à la découverte de la langue française : ses curiosités, son actualité et ses accents grâce à Merci Professeur !. Dans cette chronique, le professeur Bernard Cerquiglini va parler de dangerosité.

    Transcription

    Ne craignons pas d'être un peu puriste, à bon escient du moins, à bon escient seulement. Un ancien secrétaire perpétuel de l'Académie française vient de consacrer plusieurs articles très méchants au néologisme "dangerosité". Certes, le mot n'est pas des plus léger, mais c'est un terme technique et dans ce genre de vocabulaire, les lourdeurs ne manquent pas.

    Le mot dangerosité est utile. A l'heure où l'on se préoccupe de protection de l'environnement ou du consommateur, il importe d (...)

    Ne craignons pas d'être un peu puriste, à bon escient du moins, à bon escient seulement. Un ancien secrétaire perpétuel de l'Académie française vient de consacrer plusieurs articles très méchants au néologisme "dangerosité". Certes, le mot n'est pas des plus léger, mais c'est un terme technique et dans ce genre de vocabulaire, les lourdeurs ne manquent pas.

    Le mot dangerosité est utile. A l'heure où l'on se préoccupe de protection de l'environnement ou du consommateur, il importe de pouvoir estimer la dangerosité d'un produit ou d'une activité. Serait-il mal formé ? Pas le moins du monde. En français, on forme aisément grâce au suffixe "-osité", calqué sur le latin ositas, un substantif à partir d'un adjectif en "e", latin osus. Ainsi, au XIXème siècle, sur l'adjectif frileux, on a fait le substantif frilosité que personne ne condamne. Et à la même époque, on a fait de même pour pilosité à partir de pileux. Cette formation est en effet très fréquente dans le vocabulaire de la médecine ou des sciences et elle est fort ancienne. L'adjectif poreux date du XIVème siècle. Le mot porosité du quatorzième siècle également.

    Dangerosité a donc sa place dans la langue technique. C'est un néologisme tout à fait acceptable. Il n'y a pas de quoi fouetter un chat. Fouettons plutôt les puristes impénitents.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:50
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics