Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Congrès, séminaire

    Vous avez des difficultés avec les mots congrès et séminaire ? Le professeur Bernard Cerquiglini vous éclaire sur les méandres de la langue française... Merci professeur !

    Transcription

    Bonjour professeur, SœurCliny. Je voudrais d'abord vous féliciter pour votre nomination comme recteur de l'AEF, et vous poser une question. Pourriez-vous nous préciser les différentes nuances entre des termes tels que colloque, congrès, symposium, séminaire. Merci.

    Les universitaires, comme vous, chère collègue, aiment à se rencontrer pour débattre. Comment distinguer les termes qui désignent ces rencontres. Selon la taille, la plus vaste est le congrès, du latin (langue étrangère) (...)

    Bonjour professeur, SœurCliny. Je voudrais d'abord vous féliciter pour votre nomination comme recteur de l'AEF, et vous poser une question. Pourriez-vous nous préciser les différentes nuances entre des termes tels que colloque, congrès, symposium, séminaire. Merci.

    Les universitaires, comme vous, chère collègue, aiment à se rencontrer pour débattre. Comment distinguer les termes qui désignent ces rencontres. Selon la taille, la plus vaste est le congrès, du latin (langue étrangère), (langue étrangère) plus (langue étrangère), marcher l'un vers l'autre. C’est une vaste rencontre. Il peut s'agir de nations, le fameux congrès de Vienne de 1815, d'élus : sénat et Parlement se réunissent en congrès ou des spécialistes d'une discipline, le congrès mondial des professeurs de français. Tous ensemble, ils remplissent un palais des congrès. À l'autre extrémité, le séminaire. Le latin (langue étrangère), la semence, a donné (langue étrangère) la pépinière, mot emprunté par le français à la Renaissance. Ce terme désigne normalement un centre de formation de prêtre. Au 19ème siècle, l'université allemande qui rénovait ses méthodes a emprunté le terme pour désigner un petit groupe de travail dirigé par un enseignant. Le terme est revenu en français dans ce sens pour signifier une "petite réunion scientifique", dans un séminaire on tient tous autour d'une table. Entre les 2, colloque et symposium. Le premier est l'endroit où l'on parle, du latin (langue étrangère), (langue étrangère) parler avec, c’est une réunion où chacun peut s'exprimer. Le second est le lieu où l'on boit, il a été emprunté via le latin au grec (langue étrangère) de (langue étrangère), ensemble, et (langue étrangère), boire, le symposium a désigné d'abord banquet antique, puis sous l'influence de l'anglais sans doute, une réunion scientifique. D’expérience, je préfère les 2 derniers, ils évoquent des réunions à taille humaine, aux échanges féconds. Colloque et symposium énoncent bien ce pour quoi on est venu. On discute et ensuite on va boire un pot.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:02:20
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics