Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Combien de photos as-tu prise ?

    Partez à la découverte de la langue française : ses curiosités, son actualité et ses accents grâce à Merci Professeur !. Dans cette chronique, le professeur Bernard Cerquiglini va parler de l'accord du féminin pluriel après le mot combien.

    Transcription

    Un jeune collègue de l'université du Vermont, aux Etats-Unis, me demande laquelle de ces 2 phrases est correcte : "combien de photos as-tu pris ?" ; "Combien de photos as-tu prises ?" Il se dit troublé, car les francophones qu'il a consultés à ce sujet se sont partagés entre les 2 réponses. Il n'y a pas, selon moi, matière à hésitation. C'est la phrase accordée au féminin pluriel qui est la seule correcte.

    "Combien de" est un interrogatif, combien de pommes. Si l'on n'accorde pas, (...)

    Un jeune collègue de l'université du Vermont, aux Etats-Unis, me demande laquelle de ces 2 phrases est correcte : "combien de photos as-tu pris ?" ; "Combien de photos as-tu prises ?" Il se dit troublé, car les francophones qu'il a consultés à ce sujet se sont partagés entre les 2 réponses. Il n'y a pas, selon moi, matière à hésitation. C'est la phrase accordée au féminin pluriel qui est la seule correcte.

    "Combien de" est un interrogatif, combien de pommes. Si l'on n'accorde pas, cela ne peut être que pour la raison suivante. On considère que l'interrogation porte sur "combien", qui serait l'élément principal du groupe "combien de photos" : combien de photos as-tu pris ? Mais cela ne tient pas, "combien de" est un simple déterminant du nom "photo", lequel est l'élément important du groupe et le vrai complément du verbe. Combien de photos as-tu prises ? En voici une preuve. Quand le groupe "combien de photos" n'est pas comme dans notre phrase, objet du verbe, mais quand il en est le sujet, il en gouverne l'accord. Combien de photos ont plu, et non pas, combien de photos a plu.

    Résumons. Dans notre phrase, "photo" est un nom que complète l'interrogatif "combien de". Objet du verbe "as-tu pris", ce nom est placé devant ce verbe conjugué avec l'auxiliaire "avoir". Il en gouverne donc l'accord. Combien de photos as-tu prises ? C'est tout simple.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:47
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics