Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Clore et fermer

    Vous vous interrogez sur les usages des verbes clore et fermer ? Le professeur Bernard Cerquiglini vous éclaire sur les méandres de la langue française... Merci professeur !

    Transcription

    Il y a du darwinisme dans la langue. Malheur au terme irrégulier, il sera éliminé. Prenez le verbe clore, du latin claudere, de la famille de clavis, la clé. C'était le verbe d'usage courant en ancien français pour signifier fermer. Toutefois, sa conjugaison n'était pas des plus simples. Ils closent, je clorai, nous cloisons, etc. On le rencontre certes toujours à l'infinitif, clore une discussion, et surtout au parti passé, siéger à huis-clos, l'huis gardé par un huissier désignant la porte. Il (...)

    Il y a du darwinisme dans la langue. Malheur au terme irrégulier, il sera éliminé. Prenez le verbe clore, du latin claudere, de la famille de clavis, la clé. C'était le verbe d'usage courant en ancien français pour signifier fermer. Toutefois, sa conjugaison n'était pas des plus simples. Ils closent, je clorai, nous cloisons, etc. On le rencontre certes toujours à l'infinitif, clore une discussion, et surtout au parti passé, siéger à huis-clos, l'huis gardé par un huissier désignant la porte. Il est aussi présent dans ses dérivés, un enclos, une clôture, etc. Mais en tant que tel, il a été remplacé. Issu du latin firmare, fait sur firmus, fermer avait seulement en ancien français le sens de rendre ferme. C'était un terme du bâtiment, employé pour la construction d'une maison, la fortification d'une place. Il en reste encore quelque chose dans le mot ferme qui désigne, en architecture, l'ensemble des pièces soutenant le faîtage d'une maison, ça ferme, ça charpente. Mais pour le reste, on est passé rapidement du sens de fortifier à celui de barricader, enfin à celui de clore. Ceci au propre, on ferme la porte, comme au figuré, le cinéma a fermé. C'est devenu le terme d'usage courant remplaçant l'ancien et usuel clore. Ce n'est donc pas sans ironie grammaticale qu'après la Deuxième Guerre mondiale, on a fermé les maisons closes.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:53
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics