Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Clic

    Et si vous en appreniez un peu plus sur le mot clic avec le professeur Bernard Cerquiglini ? Regardez Merci professeur !, une chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents.

    Transcription

    Depuis l'invention de la souris d'ordinateur et surtout de l'Internet, le mot clic est devenu d'usage courant. Il désigne la pression du doigt exercée sur le bouton de la souris, d'où le verbe cliquer, c'est-à-dire sélectionner une option sur l'écran par cliquage. Cette famille est récente, mais le mot clic est fort ancien. C'est une onomatopée désignant un bruit sec, à date ancienne, celui d'un fouet, plus récemment, celui du téléphone que l'on raccroche, clic. De nos jours, celui de la ceintur (...)

    Depuis l'invention de la souris d'ordinateur et surtout de l'Internet, le mot clic est devenu d'usage courant. Il désigne la pression du doigt exercée sur le bouton de la souris, d'où le verbe cliquer, c'est-à-dire sélectionner une option sur l'écran par cliquage. Cette famille est récente, mais le mot clic est fort ancien. C'est une onomatopée désignant un bruit sec, à date ancienne, celui d'un fouet, plus récemment, celui du téléphone que l'on raccroche, clic. De nos jours, celui de la ceinture de sécurité que l'on boucle, clic, "un petit clic vaut mieux qu'un grand choc".

    Dès le Moyen Age, clic et redoublé en clic-clac. Cette alternance est fréquente dans les onomatopées françaises. On connaît la série cric-crac, flic-flac, pif-paf, tic-tac. Clic-clac se disait de sabots frappant le sol ou de la pluie. De nos jours, d'un canapé qui se transforme en lit, un canapé clic-clac et même d'un appareil photo, Clic-Clac, merci, une grande marque. Clac a donné le verbe claquer dont le sémantisme est large, produire un bruit sec et sonore, se casser, gifler, éreinter, gaspiller. Clic, qui n'avait pas de dérivé verbal, vient d'en acquérir un et la symétrie est désormais parfaite. Clac, claquer, claquage, clic, cliquer, cliquage, et l'on peut dire que l'acheteur compulsif sur Internet claque pas mal en cliquant.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:55
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics