Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Château et palais

    Aujourd'hui, dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents, le professeur Bernard Cerquiglini nous parle de château et de palais. Merci professeur !

    Transcription

    Bonjour Monsieur le Professeur. Je m'appelle Lara et j'aimerai savoir un truc. C'est quoi la différence entre "les palais" et "les châteaux" ? Merci. A bientôt.

    Au Moyen-Age, charmante Lara, châteaux et palais n'avaient pas le même sens. Le premier issu du latin "castellum", la forteresse, se définissait par la protection qu'il offrait. C'était un château-fort. Flanqué de tours, cerné d'un fossé, il abritait la population voisine en cas de danger. Le second est issu du latin "palat (...)

    Bonjour Monsieur le Professeur. Je m'appelle Lara et j'aimerai savoir un truc. C'est quoi la différence entre "les palais" et "les châteaux" ? Merci. A bientôt.

    Au Moyen-Age, charmante Lara, châteaux et palais n'avaient pas le même sens. Le premier issu du latin "castellum", la forteresse, se définissait par la protection qu'il offrait. C'était un château-fort. Flanqué de tours, cerné d'un fossé, il abritait la population voisine en cas de danger. Le second est issu du latin "palatium", proprement le "mont Palatin", une des 7 collines de Rome. Le terme pris le sens de palais impérial quand Auguste y bâtit sa demeure.

    Palais, en ancien français, se définissait plutôt par le confort, voire le luxe qu'il offrait. Il désignait naturellement la demeure seigneuriale ou royale dans une ville qui pouvait, par ailleurs, être fortifiée.

    A la Renaissance, l'évolution de l'architecture et des fortifications a rapproché ces 2 termes qui sont devenus pratiquement synonymes. Il désigne, tous 2, une grande et belle demeure. Ils ont entre eux une différence, néanmoins. A mes yeux, le palais est de l'ordre du symbolique. Il désigne le pouvoir. On parle d'ailleurs des palais nationaux, d'une révolution de palais. En France, le Parlement est au Palais Bourbon, la présidence au Palais de l'Elysée. Et les grands établissements populaires, quand ils reçoivent une appellation solennelle, sont nommés ainsi : palais des congrès, palais des sports, palais des expositions. Le château est de l'ordre de l'imaginaire. Il désigne la demeure des puissants et des riches, inaccessible et dont on rêve. Mener une vie de château, un château dans le Bordelais. Et quand on conçoit des projets chimériques en Espagne, ce sont des châteaux qu'on bâtit, pas des palais.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:02:09
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics