Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Braguette

    Aujourd'hui, dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents, le professeur Bernard Cerquiglini nous parle de braguette . Merci professeur !

    Transcription

    L'histoire de la langue a suivi l'évolution des techniques et des modes, en particulier celle du costume. Un bon exemple en est, si vous me permettez : la braguette. Laquelle, jusqu'à la fin du dix-septième siècle, était tout autre chose qu'aujourd'hui. Le latin "braca" a donné, d'une part la braie, qui était le pantalon du moyen âge ; d'autre part la brague, la culotte. Une braguette, c'est donc une petite culotte, ou plutôt une sorte de poche de forme triangulaire attachée à ses 2 extrémités s (...)

    L'histoire de la langue a suivi l'évolution des techniques et des modes, en particulier celle du costume. Un bon exemple en est, si vous me permettez : la braguette. Laquelle, jusqu'à la fin du dix-septième siècle, était tout autre chose qu'aujourd'hui. Le latin "braca" a donné, d'une part la braie, qui était le pantalon du moyen âge ; d'autre part la brague, la culotte. Une braguette, c'est donc une petite culotte, ou plutôt une sorte de poche de forme triangulaire attachée à ses 2 extrémités supérieures. On le voit bien par les tableaux de l'époque. Il s'agit d'une poche, ajoutée aux chausses. Elle est essentiellement et ostensiblement masculine. La braguette a suivi l'évolution du costume masculin. À partir de la fin du dix-septième siècle, elle n'est plus une pièce de ce costume, mais une ouverture dans la culotte, puis dans le pantalon de l'homme. Le mot braguette a connu ensuite une double évolution contradictoire. D'une part, une neutralisation puisqu'on peut parler de braguette pour un pantalon féminin. D'autre part, une spécialisation puisque braguette désigne par métonymie le sexe, et le comportement sexuel de l'homme. À la fin du dix-neuvième siècle, on qualifiait de "bragueteur", un séducteur sans manières. Et aujourd'hui aux Antilles, on nomme plaisamment "allocations-braguette", ce que l'administration appelle dignement les allocations familiales.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:42
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics