Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Baleine

    Aujourd'hui, dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents, le professeur Bernard Cerquiglini nous parle de baleine. Merci professeur !

    Transcription

    Les femmes ne portent plus de corset, elles ne s'en plaignent pas.

    Certains messieurs regrettent peut-être le joli temps

    où l'on défaisait lentement la gaine lacée qui serrait la taille d'une belle dame,

    mais ces messieurs savent-ils pourquoi ces corsets comportaient des baleines.

    Quel rapport, en effet, avec le sympathique mammifère marin ?

    Un rapport que les grammairiens qualifient de synecdoque,

    c'est-à-dire l (...)

    Les femmes ne portent plus de corset, elles ne s'en plaignent pas.

    Certains messieurs regrettent peut-être le joli temps

    où l'on défaisait lentement la gaine lacée qui serrait la taille d'une belle dame,

    mais ces messieurs savent-ils pourquoi ces corsets comportaient des baleines.

    Quel rapport, en effet, avec le sympathique mammifère marin ?

    Un rapport que les grammairiens qualifient de synecdoque,

    c'est-à-dire le fait de prendre une partie pour le tout ou réciproquement,

    une voile pour un navire, un foyer pour une famille.

    On avait coutume, au Moyen-Age,

    de renforcer le gant des chevaliers à l'aide de lamelles de cornes,

    tirées des fanons d'une baleine.

    On prit l'habitude de qualifier ces lamelles,

    tout simplement par synecdoque, des baleines.

    Le terme, ensuite, a désigné par extension, toute tige flexible,

    éventuellement d'une autre matière,

    servant à tendre le tissu et à lui donner forme,

    d'où les fameuses baleines de corsets des élégantes du XIXe siècle,

    d'où nos actuelles baleines de parapluie,

    lesquelles sont maintenant de métal ou de plastique. L'histoire de la langue et des techniques permet d'expliquer cette singularité. Actuellement, nos parapluies possèdent des baleines. Afin de rester bien à l'abri, il est important, comme vous le savez, de protéger les baleines.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:41
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics