Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Bahut

    Savez-vous ce que veut dire bahut ? Regardez le professeur Bernard Cerquiglini en expliquer la signification dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents. Merci professeur !

    Transcription

    Le mot bahut est d'un emploi particulièrement vivace en français. Au départ, ce terme sans doute d'origine germanique, désignait un gros coffre de bois au couvercle solide servant au transport. Très vite, le sens de coffre est passé à celui de meuble de bonnes dimensions, dans lequel on rangeait le linge, des objets du ménage, la vaisselle, un bahut normand. Ce meuble rustique a servi de support pour de nombreux emplois figurés, qui traduisent la vitalité de la langue, car les emplois évoluent t (...)

    Le mot bahut est d'un emploi particulièrement vivace en français. Au départ, ce terme sans doute d'origine germanique, désignait un gros coffre de bois au couvercle solide servant au transport. Très vite, le sens de coffre est passé à celui de meuble de bonnes dimensions, dans lequel on rangeait le linge, des objets du ménage, la vaisselle, un bahut normand. Ce meuble rustique a servi de support pour de nombreux emplois figurés, qui traduisent la vitalité de la langue, car les emplois évoluent très vite. Si depuis le 19e siècle, on utilise le mot bahut pour désigner un collège ou un lycée, le fait-on encore pour désigner le ventre, sans jeter un dans le bahut, un mauvais piano, taper sur un bahut, je ne le crois pas. Dans les années 50, il semble que bahut avait le sens de taxi, dans "Zazie dans le métro", Raymond Queneau fait dire à sa jeune héroïne : "il est rien moche son bahut", il s'agit du taxi de Charles. A l'heure actuelle, il semble que la langue revienne à l'idée de gros meuble, voire à celle de transport. Un bahut, pour moi, c'est d'abord un camion, mais mon préféré est l'admirable verbe transbahuter, déménager, déplacer, qui est un véritable ressourcement de la langue, car sur les mauvaises routes du Moyen Âge, dans de solides bahuts, on transbahutait, à qui mieux mieux, ses armes, ses possessions, ses vivres.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:42
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics