Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Avérer

    Savez-vous ce que veut dire avérer ? Regardez le professeur Bernard Cerquiglini en expliquer la signification dans sa chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents. Merci professeur !

    Transcription

    Ne craignons pas d'être un peu puristes, à bon escient du moins.

    Je n'aime pas, mais alors pas du tout, les formules du type,

    cette hypothèse s'est avérée fausse.

    J'entends, en effet, très nettement dans le verbe avérer, le sens de vérité.

    De fait, ce verbe a été créé au XIIe siècle sur le verbe latin, ad uerare,

    lui-même issu de uerum, le vrai.

    Avérer, en ancien français, signifie d'une part, réaliser, rendre ré (...)

    Ne craignons pas d'être un peu puristes, à bon escient du moins.

    Je n'aime pas, mais alors pas du tout, les formules du type,

    cette hypothèse s'est avérée fausse.

    J'entends, en effet, très nettement dans le verbe avérer, le sens de vérité.

    De fait, ce verbe a été créé au XIIe siècle sur le verbe latin, ad uerare,

    lui-même issu de uerum, le vrai.

    Avérer, en ancien français, signifie d'une part, réaliser, rendre réel,

    d'autre part, faire connaître pour vrai.

    On disait, par exemple, avérer un fait.

    Depuis le XIXe siècle, ce verbe s'emploie surtout de façon pronominale.

    Il signifie, d'une part, apparaître dans sa vérité, s'avérer photogénique,

    et d'autre part, construit absolument, être connu pour vrai.

    On dira alors qu'une supposition s'avère ou ne s'avère pas.

    Si l'emploi de ce verbe vous gêne,

    utilisez à la place, le verbe se révéler, avec lequel on le confond souvent,

    et vous direz "cette hypothèse se révèle vraie ou elle se révèle fausse",

    car se révéler est totalement neutre sémantiquement.

    Rappelez-vous donc.

    S'avérer faux est une contradiction dans les termes,

    et s'avérer vrai est un pléonasme.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:40
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics