Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Attraper

    Et si vous en appreniez un peu plus sur le mot attraper avec le professeur Bernard Cerquiglini ? Regardez Merci professeur !, une chronique sur la langue française, ses curiosités, son actualité et ses accents.

    Transcription

    Arrivant à Paris à 20 ans depuis ma ville natale Lyon, j’étais bien étonné de découvrir que bon nombre de mots que j’utilisais couramment étaient inconnus des Parisiens, qu’ils échappaient non seulement au français de bon usage, mais aussi au français commun, et même au dictionnaire. Prenons un exemple. Dans tout le domaine franco-provençal, c’est-à-dire des Hautes-Alpes à la Haute-Loire, dans une partie du Midi et même du Sud-Ouest, un aliment n’attache pas au fond de la casserole, il attrape. (...)

    Arrivant à Paris à 20 ans depuis ma ville natale Lyon, j’étais bien étonné de découvrir que bon nombre de mots que j’utilisais couramment étaient inconnus des Parisiens, qu’ils échappaient non seulement au français de bon usage, mais aussi au français commun, et même au dictionnaire. Prenons un exemple. Dans tout le domaine franco-provençal, c’est-à-dire des Hautes-Alpes à la Haute-Loire, dans une partie du Midi et même du Sud-Ouest, un aliment n’attache pas au fond de la casserole, il attrape. "Ah, mes lentilles ont encore attrapé". Ou comme on dit à Lyon : "gratte vite, ça attrape". C’est d’un emploi normal, courant, quasi réflexe. Et on peut le comprendre. Attraper, en ancien français, signifie prendre à la trappe, prendre au piège. C’est donc un emploi à peine dérivé du sens propre. Et justement, ouvrez les dictionnaires du français, même les plus grands dictionnaires, ils vous donneront tous les emplois du verbe attraper. Emploi propre : attraper un coup de soleil, attraper un train ; figuré : attraper quelqu’un, au sens de le réprimander ou attraper une ressemblance, se dit d’un peintre ou d’un dessinateur. Mais vous ne trouverez pas l’emploi d’attraper au sens d’attacher. Par suite, des dizaines de milliers de francophones de la France du sud, s’ils consultaient ces dictionnaires à l’article attraper, seraient, comme moi, bien attrapés.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:45
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics