Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    An et année

    Partez à la découverte de la langue française : ses curiosités, son actualité et ses accents grâce à Merci Professeur !. Dans cette chronique, le professeur Bernard Cerquiglini va parler d'an et d'année.

    Transcription

    Bonjour Professeur.

    Bonjour Marie.

    Nous recevons toujours beaucoup de courriels, et je vous ai sélectionné celui de Marc du Royaume-Uni et de Bernt d’Allemagne qui, tous deux, vous demandent, quand doit-on utiliser an et année ? Y a-t-il une règle ou une explication ? Dites-nous Professeur.

    Chère Marie, c’est une excellente question, car ces deux téléspectateurs disent respectivement "year" et "jahr", dans les deux cas. Le français dispose de deux termes (...)

    Bonjour Professeur.

    Bonjour Marie.

    Nous recevons toujours beaucoup de courriels, et je vous ai sélectionné celui de Marc du Royaume-Uni et de Bernt d’Allemagne qui, tous deux, vous demandent, quand doit-on utiliser an et année ? Y a-t-il une règle ou une explication ? Dites-nous Professeur.

    Chère Marie, c’est une excellente question, car ces deux téléspectateurs disent respectivement "year" et "jahr", dans les deux cas. Le français dispose de deux termes, dont la différence est subtile. Elle réside, vous vous en doutez, dans le suffixe "ée". "An", formé sur annos, est un simple repère chronologique, la révolution de la Terre autour du Soleil. D’où son emploi pour désigner une date : le jour de l’an, en l’an de grâce 1830, s’en soucier comme de l’an 40. D’où son emploi avec les nombres : les enfants de moins de trois ans, elle a été nommée pour cinq ans. Sur "an", on a fait le mot "année". Que lui apporte ce suffixe ? À mon sens, la prise en considération de la durée. Pensons à l’opposition entre matin et matinée, entre jour et journée. L’année, c’est la révolution de la Terre autour du Soleil, considérée dans son déroulement. D’où son emploi en astronomie : une année-lumière ; d’où son emploi pour le calendrier : une année civile, une année universitaire. Une année, d’une façon générale, implique toujours la considération de l’écoulement temporel : ses plus belles années, le bilan de l’année écoulée, une année bonne ou médiocre. Ce qui explique qu’aujourd’hui, le mot "année" soit plus fréquent que le mot "an", réduit à une simple date. Comparez : il a été condamné à trois ans de prison, il y a passé trois longues années ; ce qui justifie que le jour de l’an, simple date, on vous souhaite une bonne année.

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:02:10
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics