Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Merci professeur !

    Allegro, condi !

    Connaissez-vous l'expression " Allegro, Condi ! " ? Laissez vous guider par le professeur Bernard Cerquiglini pour en apprendre un peu plus sur la langue française. Merci professeur !

    Transcription

    On se plaint du trop grand nombre de mots anglais présents dans la langue française. C’est oublier que jusque dans les années 1950, c’est à l’italien que le français a emprunté principalement et massivement. À part quelques voix discordantes au 16e siècle, protestant contre cette véritable invasion, ces italianismes ne troublèrent personne. Il est vrai qu’ils provenaient d’un pays dont on avait peu à craindre, il est vrai également qu’ils concernaient des domaines chers à notre cœur, la culture, (...)

    On se plaint du trop grand nombre de mots anglais présents dans la langue française. C’est oublier que jusque dans les années 1950, c’est à l’italien que le français a emprunté principalement et massivement. À part quelques voix discordantes au 16e siècle, protestant contre cette véritable invasion, ces italianismes ne troublèrent personne. Il est vrai qu’ils provenaient d’un pays dont on avait peu à craindre, il est vrai également qu’ils concernaient des domaines chers à notre cœur, la culture, la gastronomie, la musique. Comment peut-on être musicien sans la langue italienne, on ne peut pas, assis au piano, jouer une cantate andante en accompagnant une soprano. Les termes qui désignent la façon de jouer viennent tous de l’italien, allegro ma non troppo, joyeux, mais pas trop, moderato cantabile, modéré, mais chantable, con dolcezza, avec douceur. Condoleezza, le prénom de la secrétaire d’État du président BUSH, Madame RICE, étonne, on ne le comprend pas. Prenez l’expression italienne con dolcezza, avec douceur. Barrez le "c" le transformant en "e" et collez l’ensemble. Vous obtenez Condoleezza. Ses parents étaient très mélomanes, comme elle d’ailleurs, mais à l’évidence ils n’étaient pas du tout italianistes. Ma certo !

    Voir plusmoins
    Publié le 31 juil. 2014
    00:01:43
    Disponible jusqu'au : 5 mars 2050
    Tous publics
    Tous publics