Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • L'invité

    Pierre Perret

    Invité : Pierre Perret, auteur-compositeur-interprète français.

    La nouvelle génération chante ses chansons mythiques dans un album plein de verve et de gouaille : "La Tribu de Pierre".

    Présentation : Patrick Simonin.

    Transcription

    Quel bonheur de vous retrouver Pierre PERRET, c'est merveilleux parce que c'est un monde que vous amenez avec vous, c'est un monde de chansons, de poésie, de souvenir, et ces mots merveilleux qui flottent à travers des mélodies inoubliables, et c'est toute une tribu qui vous salue dans un disque de copains qui chantent "au café du canal", toutes les chansons qu'ils aiment.

    Oui c'est vrai, c'est eux qui ont choisi ça, et ils m'ont dit c'est les Ogres de Barback qui ont décidé ça, (...)

    Quel bonheur de vous retrouver Pierre PERRET, c'est merveilleux parce que c'est un monde que vous amenez avec vous, c'est un monde de chansons, de poésie, de souvenir, et ces mots merveilleux qui flottent à travers des mélodies inoubliables, et c'est toute une tribu qui vous salue dans un disque de copains qui chantent "au café du canal", toutes les chansons qu'ils aiment.

    Oui c'est vrai, c'est eux qui ont choisi ça, et ils m'ont dit c'est les Ogres de Barback qui ont décidé ça, et ils ont plein de copains, ils leur ont dit : "voilà, cette année c'est les 60 ans de chansons de Pierre, il faut qu'on fasse quelque chose, et vous allez choisir une chanson, celle que vous voulez, au milieu de presque 500 qu'il a faites", puisque je suis a pratiquement à 500 aujourd'hui, et chacun a choisi la sienne, et il y a un choix de titres qui m'a touché considérablement.

    Incroyable et magnifique il y a "La petite Kurde", "Mon p'tit loup", "Celui d'Alice", évidemment "Lily", "Ma nouvelle adresse" toutes ces chansons merveilleuses de votre répertoire, il y a par exemple "Lily" bien sûr avec Féfé.

    Oui c'est Féfé qui a choisi ça lui, oui, il était très ému d'ailleurs quand il l'a chanté.

    Il faisait les gestes aussi derrière le micro, j'ai trouvé ça très touchant.

    Je vous vois ému de voir Féfé qui chante "Lily".

    Oui, parce qu’en plus moi je n'ai pas assisté tellement, il y en a peu qui m'ont dit : "si Pierre est là, on aimerait bien qu'il soit là". Alors il y a eu Féfé, il y a Idir aussi, un chanteur kabyle que tout le monde connaît en Kabylie et bien au-delà, et qui a voulu chanter "La petite Kurde", et c'est très beau.

    C'est magnifique.

    Oui, parce qu'ils l'ont fait vraiment avec leurs tripes.

    Oui, ce qui est incroyable c'est finalement ce sont ces copains-là, c'est qu'au fond c'est leur chanson.

    Oui, ils se sont approprié leur chanson parce que les Ogres ils me disent : "Bon, "Le Café du Canal", ce n'est plus ta chanson c'est la nôtre maintenant", parce qu'ils chantent ça, et tout leur public à eux dans la salle, et ça m'est arrivé de les voir à La Cigale ou au Palais des Sports à Lyon ou n'importe où, c'est bourré partout, et en même temps, tout leur public connaît ces chansons qu'ils chantent par cœur, et moi j'étais le premier essoufflé de voir qu'ils avaient fait connaître mes chansons à ce point-là.

    Oui. Flavia COELHO, c'est finalement les aires du monde entier qui rentrent dans les chansons de Pierre.

    Oui, la petite Flavia qui chante "Mon p'tit loup" là, elle a beaucoup de talent c'est une Brésilienne, et c'était magnifique.

    C'est l'accent !

    Oui c'est très touchant, et très drôle. Je suis allé assister à 3 ou 4 des enregistrements et la plupart des autres je ne les ai pas vus, je les découvre aujourd'hui comme vous, et je trouve que c'est un disque plein d'amour.

    Oui, et parce que là "Mon p'tit loup" c'est plein de tendresse, sur les drames du monde, c'est une chanson touchante, qui nous touche encore.

    Quand elle est bien interprétée oui.

    Et comme ça, elle est interprétée avec force parce que finalement, toutes ces chansons sont nées du cœur Pierre.

    Ah oui, et de beaucoup d'applications avec le stylo, parce que ça m'a pris, ce sont des chansons qui m'ont toujours pris 3, 4 ans d'écriture, et j'ai apporté du soin, du soin, du soin, c'est peut être pour ça qu'elles traversent le temps.

    Oui, alors il y a aussi "Tonton Cristobal" tous les grands classiques qui sont là.

    Oui, ça, c'est les Massilia qui sont complètement déjantés, qui ont chanté "Tonton Cristobal", mais alors, c'est que j'ai entendu ça, j'étais époustouflé parce que je ne m'attendais pas à ça, et "le Zizi" est d'ailleurs par François MOREL et un fou total qui s'appelle Didier WAMPAS, qui a fait quand même une version rock, mais alors époustouflante, ça a été très surprenant et très touchant pour moi.

    "Le Zizi" comme on ne l'avait jamais vu, écoutez.

    C'est presque un air de musique classique baroque.

    Oui, après c'est du DEBUSSY du coup. Et après quand il attaque à la batterie, tou… tou… tou c'est complètement…

    Tenez, on va voir la version, écoutons la suite.

    Voilà c'est ça !

    Oui.

    Ça y va là, c'est bien rock là Pierre.

    C'est complètement fou !

    C'est complètement disjoncté là !

    Si, ce sont des versions complètement disjonctées.

    Écoutez ça.

    "Un lever de zizi au crépuscule", on ne l'avait jamais entendu comme ça.

    Non.

    Ça décoiffe, Pierre ?

    Oui complètement, et ça m'amuse beaucoup.

    C'est incroyable, c'est qu'on peut tout faire finalement avec des chansons !

    Mais oui, parce que même les enfants, ça les fait mourir de rire ce genre de choses. De toute façon ce sont les chansons qui ont toujours amusé les enfants, que ça soit "Tonton Cristobal", "La Cage Aux Oiseaux" ou "le Zizi" ou "les colonies de vacances" ou etc. Chaque fois qu'il y a eu un mot un petit peu louche ou un peu à la limite du gros mot, comme ça, ça les a toujours… ils ont adoré, les enfants adorent ces chansons.

    Sauf, madame de Gaulle qui n'aimait pas qu'on fasse pipi dans le lavabo, "Les colonies de vacances" ?

    Ah non, elle n'aimait pas ça, mais ce n’était pas un enfant madame de Gaulle.

    Mais c'est vrai que vos chansons traversaient le temps Pierre.

    Complètement oui, je m'en aperçois dans les salles, puisque dans les salles où il y a l'écho de 4 générations au moins dans toutes les salles où je vais, tout le monde chante, tout le monde connaît tout par cœur, et à 70 % j'ai du mal à arriver à trouver des chansons où je vais chanter tout seul, parce que tous ils veulent chanter partout et chantent partout.

    Vous êtes du bonheur en tranche.

    Merci, c'est trop gentil.

    La tribu de Pierre PERRET "Au café du canal" écoutez ce disque.

    On devrait être remboursé par la sécurité sociale.

    Merci Pierre PERRET.

    Merci à vous.

    Voir plusmoins
    00:08:11
    Tous publics
    Tous publics