Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • L'invité

    Hommage à Rachid Taha

    Hommage à Rachid Taha

    Le chanteur algérien Rachid Taha vient de disparaître à l'âge de 59 ans. TV5MONDE lui rend hommage en rediffusant l'entretien qu'il avait accordé à Patrick Simonin en 2016 dans « L'Invité ».

    Présentation : Patrick Simonin.
     


    Transcription

    Rachid Taha roi du raï ça ferait pas autant que celle qui a conquis la France et bien au delà à travers le monde. Trente ans qui vont être fêtés le 29 janvier dans un grand concert au Zénith Rachid.

    C'est quoi trente ans raille Patrick Bruel trente ans durant ses trente ans. C'est vrai mon âge. Sera intéressant 30 ans donc c'est une manière de faire revivre un peu cette histoire. Au Zénith évidemment.

    Et voilà donc au courant de ce qui se passe là bas il y aura plein (...)

    Rachid Taha roi du raï ça ferait pas autant que celle qui a conquis la France et bien au delà à travers le monde. Trente ans qui vont être fêtés le 29 janvier dans un grand concert au Zénith Rachid.

    C'est quoi trente ans raille Patrick Bruel trente ans durant ses trente ans. C'est vrai mon âge. Sera intéressant 30 ans donc c'est une manière de faire revivre un peu cette histoire. Au Zénith évidemment.

    Et voilà donc au courant de ce qui se passe là bas il y aura plein de stars toutes ces stars.

    Mais quand je vais dire que ça fait 30 ans c'était 30 ans en arrière par exemple carte de séjour carte de séjour ça fait exactement 35 en 1981 et quatre de ses jours. En fait fais partie un peu de mon mari mais comme comme ils ont un peu un peu de comment vous s'est retirer. Ouais ouais c'était évidemment la reprise de Charles Trenet ça a changé tout. D'ailleurs j'ai aurait voulu que ça soit beaucoup plus d'ailleurs on en parle toujours maintenant puisque rentrant de France à l'école. C'est incroyable comme ça incroyable on va voir des images de ce clip réalisé à l'époque par Cyril Collard qui avait fait les Nuits fauves chez un ami à moi. On s'est connu dans un tournoi qui s'appelait le Lyonnais.

    Et ça évidemment c'était le début d'un mouvement il y a eu la Marche pour l'égalité.

    La marche était avant quand même 1983. C'est une suite logique de tous ces mouvements des mouvements républicains des gens qui voulaient qu'ils voulaient parler de la France républicaine et la musique raï c'était un peu le fond musical de tout ce mouvement. C'était comme une musique des années 80 une musique qui voulait dire fraternité. Opinion également fraternité solidarité et égalité. Donc quand on est là on voit que c'est toujours d'actualité le reste c'est pour ça que ça tombe bien qu'on le fait maintenant les 30 ans du RAID trente ans de liberté de fraternité et de solidarité ça continue à ce moment là.

    Cette idée là oui ça continue parce qu'il est une nouvelle génération qui démarre comme d'ailleurs le raï a pris une autre envergure ça veut dire que le raï est devenu un rap aussi. D'ailleurs je me rappelle très bien quel groupe 113 qui mélangé Raï et rap que l'oreille a donné à des enfants des rappeurs ces rappeurs se souviennent de leur grand père pratiquement de leur grand père. Une chanson qui a tout bouleversé. évidemment il y a Raja Ben Yahia faut dire que ça marche encore. C'est incroyable mais c'est parce que Patrick elle est toujours là j'ai regardé le top de la world music. Elle est toujours numéro un dans le monde.

    C'est fou parce que c'est une musique universelle. Il n'y a rien parce que c'est une chanson chaâbi c'est à dire qui mélange de chaâbi et le raï et la pop. Regardez encore quels sont les.

    ça veut dire que cette musique racheta le rail. C'est aussi au croisement du rock au croisement du punk au croisement de toutes les musiques modernes ces musiques grâce aux terrasses comme tout le monde.

    C'est marrant de dire ça mais habile à la musique populaire et Right c'est pratiquement la même chose. ça ressemble tellement d'ailleurs. C'est pour ça que le clip a un côté festif à la manière hésitante un peu le temps des gitans Kusturica a fait ce mélange. C'est une musique de fête c'est une musique pour les mariages.

    C'est une musique de toutes les musiques que l'Algérie voit dans le Maghreb c'est des musiques de mariages parce que les concerts il n'y a pas de concerts dans les mariages chez les juifs et les bars va chez et chez les musulmans arabes ou des Arabes juifs. C'est la musique et le chaâbi et ça continue d'ailleurs ça nous rappelle de bons souvenirs encore. Michaël n'a jamais. été.

    Ida. C'est une musique qui donne envie de danser le raï avant tout qui donne envie de danser tout court. Donc j'ai déjà vu danser tout le monde aime le raï. Oui très bien mais vrai qu'il est né vers Oran. C'est un peu le même fil Oran c'est un peu les studios que l'on va enregistrer mais elle est née à la campagne parce que comme toute musique elle n'est pas la solitude des bergers comme cette musique là on appelle la trappe c'est la chair. Voilà donc après la conquête des villes et c'est devenu.

    Phénoménal d'une musique devenue mondiale internationale même vous savez que la première chose que je fais un tube de c'était en Angleterre c'est une celtique de shabbat. Fatima Allaoui c'est les Anglais qui ont sorti c'est pas les Français. Les Français on a peur.

    Alors quand vous reprenez Rock the Casbah des Clash ça veut dire que le raï peut s'adapter à toutes les musiques. Moi j'appelle ça transe Raï express. Donc on en est là.

    Donc évidemment quand les clashs reprennent des mélodies orientales arabe je dirait maghrébin parce que l'oreille maghrébine ce n'est c'est algérien c'est pas orientale donc ça veut dire tout le monde. Donc le rock de Casbah ça fait partie du groupe.

    C'était une musique d'abord se souvient d'un de trois soleil. L'événement que ça a constitué Bobigny Festival en 1986. C'est une musique de rencontre c'est une musique fraternelle on l'a dit mais c'est une musique où tous les chanteurs se retrouvent.

    Oui tout à fait. Puis les nouvelles générations nos enfants nos petits enfants on retrouve cette musique là. D'ailleurs souvent on me demande. Pourquoi vous reprenez pas un autre soleil. Bon c'est peut être notre futur.

    Mais voilà on voit les visages évidemment de LED Faudel. On a des beaux rôles. A un. Détail.

    Il y a un côté Clark Gable quand même. C'est vrai c'est vrai séducteur. C'est une musique de séduction c'est tout à fait. C'est une musique de drague fait la cour avec l'amour avec. Non. Mais on mange pas on fait l'amour ou on danse puis on s'amuse ensemble jusqu'au bout de la nuit. C'est une musique sensuelle évidemment. Oui oui tout à.

    Fait ce qui est incroyable c'est que ça fait trente ans que ça dure ça.

    Maintenant ça fait plus longtemps que ça 30 ans en France. Mais avant ça durait depuis. Depuis le premier disque d'or a été créé par un colonel qui avait enregistré des milliers en 1916. C'est la musique qui exprime une culture finalement qui montre que cette culture elle peut conquérir le monde. C'est normal c'est le contraire de l'intolérance. C'est vraiment le raï la musique c'est la joie de vivre c'est la liberté. C'est vous dire mon opinion. Chacun fait son opinion à l'oreille. Quelle l'actualité contraire à la musique d'actualité c'est le contraire du fascisme c'est vrai.

    C'est le contraire de toutes les dictatures. L'oreille. C'est quoi le raï le raï c'est antifasciste.

    Merci. Rachid Taha quel bonheur. Trente ans du raï. Le 29 janvier au Zénith avec tous les copains tous les grands musées j'ai la plage devant devant toi partir à.

    Voir plusmoins
    00:07:59
    Tous publics
    Tous publics